Concours photo

Partenaires

Sur Facebook

Un petit belge et une fastback 65 en restauration

Démarré par stang64, 16 Octobre 2019 à 10:44:52

1 Membre et 5 Invités sur ce sujet

stang64

Si qq'un a besoin d'un même patch, c'est avec plaisir que je passe un morceau de tôle sous la presse.

olive82

Là pour le moment j'ai besoin de rien, mais je garde ta proposition sous le coude  bien1 en tout cas c'est du bon boulot  :v:

stang64

Merci Olivier
Ça ne me prend que environ 15min de passer de la tôle sous la presse donc n'hesite pas ;)

Pascal-lrq

Tu aurais du commencer ta restauration avant que je commence la mienne  LOL  LOL  LOL  ça m'aurait éviter un peu de travail...

Beau boulot mais que c'est long. Au moins ça un avantage par rapport à de la repro, tu es certainement plus "juste" en terme de côte bien1  bien1  bien1

Pascal

stang64

En effet c'est long, mais parfois modifier des repros mal faite ça prend du temps.
C'est assez facile car je me base sur la pièce rouillée que j'ai enlevé pour fabriquer la matrice et donc c'est une reproduction identique.

stang64

Fabrication et remplacement d'une partie du plancher arrière droit (sous le siège arrière).
IMG_20190907_180703.jpgIMG_20190909_094640.jpgIMG_20190909_183201.jpg

olive82


Ice-cream


Pascal-lrq

Bravo,
Comment fais tu pour faire les nervures, tu as des modèles ?
J'ai essayé une fois de les faire à la main, bon ça n'a pas été un succès  LOL  LOL  LOL

Pascal

Arnuche

je confirme j'ai acheter la traverse entre support de feux , repro c'est pas top top, la c'est nickel  ap:lo

stang64

Merci à tous.

Pascal, oui j'ai un modèle, c'est très simple à réaliser.
C'est le modèle que j'avais fait pour fabriquer la demi tôle inner fender sous ma charnière capot droite.
J'ai du modifier légèrement pour former les nervures pour le morceau de plancher car elles sont plus longues.
J'aurais pu refabriquer directement un nouveau modèle mais j'ai été un peu fainéant sur le coup. IMG_20191125_094404.jpg

Pascal-lrq

C'est intéressant ce que tu fais, bon pour moi c'est trop tard mais si jamais je refais une restauration je réfléchirai à cette technique.

Pascal

stang64

Je pense que les nervures sont très importantes sur une monocoque

Une fois les nervures effectuées c'est dingue le gain de rigidité par rapport à la tôle plate et tout ça pour le même poids...

GT66 FRENCH


stang64

La suite:
La tôle du coffre qui est située à l'avant du réservoir est rouillée seulement à quelques points mais qui sont distant. Le plus raisonnable est de remplacer la tôle complète.

Sur le coup j'avais pas du tout le compas dans l'œil et j'ai commencé à monter la plieuse à tôle et de tout préparer avant de me rendre compte que la plieuse n'est pas assez large.

Voilà comment perdre une heure bêtement  sbhy

Du coup, pour le pliage j'ai faire ça à l'ancienne.... Marteau, bout de bois, serre joint smk  non1 et un vieux tube carré.

Decoupe et soudure du plancher coffre droitIMG_20190910_182233.jpgIMG_20190910_182755.jpgIMG_20190911_095809.jpgIMG_20190911_183842.jpgIMG_20191025_100205.jpgIMG_20190911_105925.jpg

olive82

Elle était vraiment si pourrie que ça cette tôle , pas possible de la sabler ? En tous cas ça fait mieux  bien1

stang64

Citation de: olive82 le 02 Décembre 2019 à 00:36:08Elle était vraiment si pourrie que ça cette tôle , pas possible de la sabler ? En tous cas ça fait mieux  bien1
Il y avait une belle couche antigravillon sur cette tôle. Ça l'a protèger pas mal mais il y une dixaines de petits points de corrosion déci-delà très limités, au sablage je serai passé au travers . Pour la conserver, il aurait fallu souder plusieurs patch à des endroits éloigné. Ce qui aurait été moins pratique et +long que de remplacer la tôle complète.
Contrairement à bcp, je préfère sabler l'auto une fois les soudures terminées.

olive82


stang64

Citation de: olive82 le 03 Décembre 2019 à 00:02:58ok, quelle différence de le faire après ?

C'est beaucoup plus économique en temps et en produits. Et surtout ça évite de prendre le risque que la rouille refasse son apparition lors des réparations de tôle.

Je m'explique...

Si tu sables avant les soudures tu dois remettre la tôle autour des réparations à nu et puis une fois les réparations effectuées, tu dois reprendre le pistolet pour protéger avec un epoxy ou un phosphatant. Pendant le temps des réparations les tôles (y compris la neuve) ont été exposées à l'humidité de l'air.

Tandis que si tu fais toutes les soudures et réparations avant, tu ne dois pas protéger les tôles réparées vu qu'elles seront sablées par la suite. Donc au sablage, même les tôles neuves sont sablées, ce qui est plus sûr et cela permet également une accroche optimale de l'epoxy.
Ensuite, pendant le temps d'ouverture de l'epoxy, tu peux enchaîner avec le mastic d'étanchéité et les peintures intérieures et compartiment moteur.

olive82

Ok, je voyais pas ça comme ça, dans mon cas c'est pas très grave puisque j'adore me servir du pistolet , donc je fais souvent des petite quantité , en fait quand je peins.....je m'amuse  bien1