ForumMustang.com

Discussions sur la Mustang => Projets restaurations anciennes => Discussion démarrée par: Pascal67 le 06 Février 2017 à 13:28:30

Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 06 Février 2017 à 13:28:30
Salut à tous,

Bon ben... ça y est c'est parti ! Je me lance dans la restauration d'une Mustang de 1967...
C'est un convertible que j'ai fait importer depuis l'Illinois. C'est une première main et elle est en bon état de conservation, mis à part le châssis qui a souffert des hivers rudes du nord des USA ! La mécanique a été refaite et totalise 3000 miles.
Mon boulot consiste donc à la démonter totalement pour amener le châssis "prêt à travailler" chez le carrossier.

J'ai commencé le démontage durant les vacances de noël 2016 et je la confie aux bons soins du professionnel au printemps prochain.
Je suis néophyte et je me lance (non sans craintes) car j'ai toujours rêvé de restaurer une ancienne. C'est un désir qui vient en complément du plaisir de cruiser...

Pour commencer, voici quelques infos sur la belle : elle est équipée d'un V8 289 ci double carburateur avec la boîte automatique C4, avec la direction assistée, la capote électrique, l'intérieur luxe (volant bois, inserts aluminium, console centrale, sellerie luxe "Ivy gold" (lierre doré) horloge, témoin de rappel des ceintures de sécurité) et la peinture "Lime gold" (tilleul doré).
Elle a été assemblée à l'usine de Dearborn (Michigan) le 17 octobre 1966 et exposée en la concession Ford "Sexton" à Moline (Illinois) pour y être vendue le 30 juin 1967 très précisément à Monsieur Lawrence "Lorney" Vanderbeke.

Je vous propose donc de poster des images de ce chantier au fur et à mesure et d'échanger avec vous pour le plaisir ou pour les infos !
Voici les photos de son départ de Davenport, de l'arrivée au Havre en container, puis dans la campagne chartraine...

@+
Pascal
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Flo22 le 06 Février 2017 à 14:00:00
bon courage a toi pascal oublie pas de faire des photos pour te rappelé ou vas tel ou tel pièce parce que tu vas tend rendre compte il y en a un paquet  ;D
leur plateau remorque m'impressionnera toujours avec un simple 4x4 il tire 10 mètres d'attelage!! il sont fous s'est ricain lol
je pense que tu a plus 1 carbu double corps plutôt qu'un double carbu, on ne  voit pas 2 carbu sous ton filtre a aire qui me semble pas ne pas pouvoir suporté les 2 carbu  bien1
bonne continuation je suis se sujet avec plaisir
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 06 Février 2017 à 14:39:39
Merci Flo pour tes conseils. En effet, je commence à m'étaler un peu dans le garage !
J'ai mis chaque pièce dans un plastique avec étiquette pour l'identifier et je prends pas mal de photos pour m'y retrouver...
C'est bien un carbu double corps et un non un double carburateur qui est en place, désolé pour cette erreur de langage de débutant  ;D
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: jimmy conway le 06 Février 2017 à 14:52:15
 ap:lo Bon courage et comme le dit si justement Flo22, note bien tout rck
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Babass le 06 Février 2017 à 18:37:02
je suis toujours admiratif des membres qui restaure leurs Mustang .... car je ne saurais pas y faire. :-\

Je te souhaite bon courage et n'hésite pas à publier des photos  ex1t ap:lo ap:lo
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: mézig le 06 Février 2017 à 19:08:05
+1  bien1

mais à mon avis, le garage va être trop petit ... LOL
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Dearborn67 le 06 Février 2017 à 22:40:38
Bravo et bon courage pour cette restauration  ap:lo
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: MISOU44 le 06 Février 2017 à 23:49:05
Super une Lime intérieur Ivy de plus bien1
Peux tu faire des photos de ton intérieur Deluxe et du tableau de bord avant démontage ?

Extérieurement elle a pas l'air moche...quels sont les dégâts que tu as constatés ?
Que penses tu refaire dessus, et quel budget as tu estimé ?
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 07 Février 2017 à 08:34:17
Merci à tous pour vos encouragements ! Je ne suis pas un pro, mais je me lance en effet car c'est un rêve depuis toujours... Pour autant, je ne suis pas un doux rêveur et je sais quelle ampleur va prendre ce chantier ! Mais quand on est motivé et que l'on prépare bien les choses, on finit toujours par y arriver  smk2
Je poste des photos de l'intérieur ci après, Misou44... Elle n'est pas moche en effet mais elle nécessite un réel travail au niveau du châssis : les longerons, torque box et autres parties structurelles ont souffert du sel et de la neige il y a quelques années, avant qu'elle ne soit mise à l'abri dans un musée auto. Et tant qu'à tout démonter, autant en profiter pour refaire la peinture (à l'identique of course !) qui n'est plus au top malgré ce que les photos peuvent laisser penser... Je ne vais pas tout changer pour dire de tout changer et je vais essayer de conserver le maximum de choses d'origine. Au vu du démontage et du nettoyage, j'avancerai au fur et à mesure.
Pour le budget, le carrossier m'annonce un chiffrage à 10k€ environ selon les surprises... Après, nous verrons ensemble ce qu'il peut refaire ou réparer (c'est un passionné et un pro qui est tôlier formeur et qui ne remplace pas simplement les pièces) et ce qu'il est plus simple de changer par du neuf...

Je continue à poster les photos  :D (désolé pour la qualité de certaines qui ont été prises avec mon téléphone, avec les mains dans le cambouis !)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 07 Février 2017 à 08:36:20
Voici les photos de l'intérieur...
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: seboy le 07 Février 2017 à 08:55:11
Hello

joli projet que je vais suivre avec attention.
J'ai eu l'immense plaisir de le faire sur ma FBK68 alors surtout, prends ton temps, prends plein de photos car la mémoire après quelques mois ou années te joue de vilains tours. Et puis sauvegarde tes photos
Un autre conseil, lors du démontage, a chaque pièce pose toi la question : je garde ou je change ?
tu créer un fichier Excel ou tu alimentes au fur et à mesure la liste des pièces à changer avec la référence de commande comme ça, dès que tu attaques le remontage tu peux passer les commandes aux US.
J'ai passé personnellement des heures sur le web ou sur les catalogues à chercher des références de pièces.
Pour le rangement, des petits sacs de congélation marqués au feutre, les sac dans des cartons répertoriés par exemple "porte droite"....

Amuse toi bien !
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Bruno le 07 Février 2017 à 09:25:38
Excellent projet et non moins excellente initiative  bien1
Je vais suivre cette épopée avec grand intérêt.
Bon courage  rnr
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: MISOU44 le 07 Février 2017 à 09:34:39
Top, merci pour les photos bien1
Un autre petit service...
Trouves tu une différence de couleur entre :
le Ivy gold clair des garnitures des sièges et la peinture intérieure de la porte
le Ivy gold foncé des garnitures des sièges et la couleur des dossiers de siège

Merci par avance
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 07 Février 2017 à 14:29:00
Un grand merci à tous pour vos commentaires et conseils, ça fait bien plaisir et ça aide moralement ! msk
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 07 Février 2017 à 14:30:24
Merci pour tes conseils SEBOY !
J'essaye en effet de prendre pas mal de photos et d'identifier au maximum les pièces, y compris et SURTOUT : les vis, boulons rondelles et autres fixations de pièces !

C'est une bonne idée également d'identifier au fur et à mesure les pièces à remplacer ou pas. Cependant, j'ai déjà pas mal avancé dans le démontage et je ne l'ai pas fait... par ignorance.
Mais pendant que le châssis sera aux bons soins du carrossier, je m'occuperai de nettoyer les pièces et à ce moment là je ferai le tri pour voir ce qui est à conserver, à sauver via un bon dérouillage, ou à remplacer pour le plus abîmé.
Je ferai alors la liste des pièces. Il s'agira sans doute d'une liste assez consistante et je demanderai des devis chez Silver Performance, chez JD ou directement aux USA chez Mustang Unlimited... et d'autres qu'on me conseillera éventuellement.

Le moteur et la boîte sont en très bon état et pour la partie mécanique, je vais surtout travailler le train AV, le pont, le circuit de freinage etc.

Pour le rangement, je me suis bien équipé chez RETIF en cartons, sacs plastiques à zip, film transparent d'emballage et autres étiquettes américaines (celles avec le fil de fer mince à fixer directement sur la pièce). Pour la place, j'ai la chance d'avoir un grand sous sol, ça devrait le faire.
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 07 Février 2017 à 14:31:33
Pour les teintes Ivy Gold, je regarde ça ce soir MISOU44 et te tiens au courant...
Je ferai des photos si cela apporte quelque chose de plus clair !  ;)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 07 Février 2017 à 14:34:53
Le démontage s'est poursuivi au niveau de la partie avant : après la calandre et la jupe, le capot est enlevé, ainsi que les portières.
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Charles 01 le 07 Février 2017 à 15:09:22
Super initiative et grand projet !  bien1

Je rêve un jour de faire pareil avec la mienne mais la place me manque malheureusement  :-[
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 07 Février 2017 à 18:30:21
Merci Charles01...  :)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 07 Février 2017 à 18:36:46
MISOU44, voici les photos que je viens de faire avec les sièges...
Les teintes semblent coordonnées même s'il y a des petites nuances en fonction de la lumière ou des matériaux, skaï et plastiques ou métal peint.
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: MISOU44 le 07 Février 2017 à 20:28:49
Super, merci pour les photos  ;D ;D
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: KICK le 07 Février 2017 à 22:59:11
Bonjour Pascal, ton projet est vraiment formidable  ap:lo  et ton garage est déjà bien sympa  bien1 sans la Mustang!  ;D
On voit que ta passion pour les Mustang ne date apparemment pas d'hier!
Un copain qui restaure aussi totalement sa Mustang a obtenu une bonne réduction chez Silver Performance en leur présentant son projet....
On voit sur l'arrière de ta Mustang l'emblème du concessionnaire  bien1 ( qui existe encore, j'ai vérifié!) conserve le bien, c'est un gage d'authenticité intéressant!
Bon courage!  bien1  ap:lo ap:lo
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 08 Février 2017 à 09:43:07
Bonjour KICK,
Oui le garage commence à se décorer un peu... J'ai en effet la passion des anciennes en général (on parle voitures, hein !) et des américaines en particulier. Je possède déjà un cabriolet Mustang de 67 couleur "springtime yellow" depuis 3 ans avec lequel je me régale... Ce projet de restauration est venu de mon souhait de passer à l'acte et de l'opportunité d'avoir pu faire importer ce modèle à un prix cool, qui présentait l'intérêt d'être une première main, avec quelques options sympas. Et pendant que le chantier est en cours, je peux continuer à cruiser avec l'autre... ex1t
Merci pour l'info pour Silver Performance, je les contacterai également en leur présentant le projet !
La concession SEXTON à Moline existe toujours en effet et l'emblème retrouvera sa place sur le coffre après nettoyage et rechromage si besoin ! En plus, le nom est sympa...
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 08 Février 2017 à 09:45:51
Je continue à poster les photos du chantier, avec celles du démontage de la capote...
D'origine, le cabriolet était équipé de la capote couleur crème avec la lunette arrière en verre. La capote en place a une lunette en plastique et semble avoir fait son temps ! J'ai donc acheté une capote neuve avec la lunette en verre pour le remontage futur.
Le démontage s'est bien passé, je pense que le remontage sera plus compliqué (pour l'avoir déjà fait sur une cabriolet Peugeot 204 il y a quelques années)
L'une des bandes de protection en tissu est marquée à la craie de la date : 03 août 1966.
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 08 Février 2017 à 09:47:40
J'ai enlevé la banquette arrière pour voir le système d'ouverture électro-hydraulique qui fonctionne bien et semble en bon état.
L'armature métallique et les arceaux sont eux aussi en bon état, sauf la partie avant qui est le plus exposée à la pluie et qui aura besoin d'un petit traitement de remise en forme...
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: MISOU44 le 08 Février 2017 à 09:54:04
Pour l'instant, pas trop de surprises...
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 08 Février 2017 à 18:40:31
Pas de mauvaises surprises par rapport à sa description par le vendeur... J'avais un dossier photos et vidéos  ;)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 22 Février 2017 à 11:28:52
Le démontage de l'intérieur suit son cours avec les sièges, la console et les accoudoirs arrières.
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Chepas06 le 22 Février 2017 à 18:48:09
Super projet.  bien1 je vais suivre ca avec intérêt.
Bon courage pour la suite.
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 23 Février 2017 à 08:37:59
Merci Chepas06, je vais tâcher d'être à la hauteur !  :P
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 23 Février 2017 à 08:39:29
C'est au tour de la console centrale d'être démontée. Elle est en assez bon état (pas de partie plastique cassée) et avec un bon nettoyage, elle retrouvera son éclat d'origine.
Surprise ! Dessous la console, je retrouve des pièces de monnaie, dont une de 1967 ! Il y a également un ticket acheté à l'époque pour traverser le pont de Davenport "Memorial Bridge" qui permet de passer de l'Iowa à l'Illinois et inversement...
L'autoradio Ford d'origine est lui aussi en bon état de présentation et de fonctionnement. Il ne servira pas puisqu'un autoradio "moderne" avec mp3 sera dissimulé dans la console centrale, mais il fera apparat sur le tableau de bord...
La moquette est encore propre malgré son grand âge mais on voit bien que la couleur est passée. Elle sera remplacée par une neuve.

@+
Pascal
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 23 Février 2017 à 08:51:44
Jolies trouvailles ! Et très bon boulot ! bien1
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: adrien78 le 23 Février 2017 à 13:25:32
Tu peux aussi monter ce type d'autoradio :

https://www.retromanufacturing.com/collections/all/1967+ford+mustang

J'en ai un dans ma 66 c'est niquel et toutes les options récentes dispo
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 23 Février 2017 à 15:38:55
Merci Amoniac !   :D
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 23 Février 2017 à 15:42:30
Oui Adrien78, je connais en effet ces autoradios qui sont très bien faits et permettent d'avoir un matériel moderne avec un look "vintage" qui va bien dans nos Mustangs de premières générations.
Cependant, comme j'ai l'autoradio d'origine, je préfère le conserver en le laissant apparent au tableau de bord et dissimuler le mp3  ;)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 23 Février 2017 à 15:45:00
Une fois la moquette et l'isolant en tissu déposés, la tôle du plancher est mise à nu : il y a de la rouille et ce n'est pas récent car il y a déjà des patches en tôle qui ont été soudés, certainement en réparation de parties où la rouille était perforante... le sel et la neige des hivers en Illinois ne sont pas tendres avec les châssis !
Cela ne fait que confirmer ce que je savais déjà en achetant la voiture : il y a du boulot au niveau du sous-bassement !  :-\
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: guillaume69 le 24 Février 2017 à 04:47:32
C'est bien une belle console d'origine de 67 bien1

Sinon, pour ton poste, il y a moyen de "dissimuler" le nouveau à l'intérieur de l'ancien. Pas donné, mais pour faire les choses bien.

http://www.classiccarradiorepair.com

http://www.wardsclassiccarradiorepair.com

J'ai un Retrosound, personnellement car la voiture n'avait plus le poste d'origine lorsque je l'ai achetée.

G
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Golgo le 24 Février 2017 à 07:36:57
Je rejoinds les autres en te souhaitant bonne chance pour ton chouette projet.
Ayant une 68 convertible avec l'intérieur a restaurer, je suivrais ton post avec intérêt.  smk2

Enjoy !
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 24 Février 2017 à 17:19:59
Guillaume, c'est une solution intéressante pour l'autoradio, mais... j'aime bien conserver le poste dans son état d'origine sans le modifier  ;)
Même s'il ne servira pas, au moins il reste comme en 1967. Cela ne me gène pas de mettre un autoradio moderne dans la console car il y a la place et je ne suis même pas obligé de la modifier, là aussi pour qu'elle reste comme à l'époque !
En tous cas, merci pour ces infos !  msk
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 24 Février 2017 à 17:23:04
Merci Golgo,
Je vais poster des photos des différentes étapes, mais au niveau de l'intérieur, il est en bon état général et il n'y aura pas de restauration en profondeur... Je pense que j'interviendrai sur les coques de dossiers et sur des éléments de détail comme les joints, etc. Je changerai la moquette également.  ;)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 24 Février 2017 à 17:27:58
Voici une partie de la sellerie démontée... et à stocker en attendant le remontage. Il y aura un bon nettoyage de fait et de petites réparations ici et là.
la console sera également nettoyée pour retrouver son état neuf.
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 24 Février 2017 à 19:40:11
Super de pouvoir suivre cette belle restauration bien1 !
Titre: Re : Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Chepas06 le 24 Février 2017 à 20:28:37
Citation de: amoniac le 24 Février 2017 à 19:40:11
Super de pouvoir suivre cette belle restauration bien1 !


+1rnk c'est toujours intéressant.  bien1
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: jimmy conway le 26 Février 2017 à 08:59:50
Bon courage pour la suite  rck
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: mézig le 26 Février 2017 à 20:36:49
 +1rnk
quel boulot  smk  bon courage pour la suite  bien1
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 27 Février 2017 à 09:50:17
Merci à tous pour vos encouragements !  :D
Quand la passion est là, ce n'est pas difficile de trouver le courage... Et puis, pour la partie mécanique, j'ai la chance d'avoir Julien, mon pote mustangueur qui vient m'aider (enfin, c'est plutôt moi qui l'aide sur ce coup-là...  ;D)

Salut Jimmy Conway, ça faisait un bail qu'on n'avait pas échangé...

Maintenant, la suite : j'ai démonté la partie arrière de la voiture. Le réservoir d'essence est neuf, pas de souci de ce côté-là... Pour le reste, ça se démonte pas trop mal. Les blocs de feux arrières sont en bon état également.
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: gau29 le 27 Février 2017 à 18:30:37
Super !!! encore une restau d'un 67
bon courage à toi pour le long chemin, la route est longue "les nuits aussi quand tu cogite trop" pour avoir une superbe voiture en état neuf.
Moi je suis sur la fin donc je sais de quoi je parle  hr0 hr0
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 28 Février 2017 à 08:35:19
Merci Gau29 ! Je vais essayer de faire des nuits complètes pour rester en forme  ;D
Si tu es sur la fin de ta restau, tu dois savoir en effet le plaisir que ça apporte, j'ai hâte d'être au remontage mais je sais que la route (66) est très longue et qu'il ne faut pas s'emballer ni brûler les étapes si on veut aller au bout pour un résultat satisfaisant...  msk
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 28 Février 2017 à 08:42:06
Le tableau de bord a perdu son bloc de compteurs et le démontage continue un peu dans tous les sens : échappement, ventilateur, etc.
Le but est d'enlever le maximum de choses avant d'attaquer la mécanique (moteur, boîte, pont et train avant)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: panamericain le 28 Février 2017 à 08:52:06
bon courage Pascal67,elle sera superbe rnr
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 28 Février 2017 à 09:57:22
Tu arrives à trouver de la place pour tout ranger correctement ce que tu démontes ? Ton garage est top mais j'ai l'impression qu'il faut au moins le double pour tout stocker de manière à tout bien retrouver derrière.
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: jimmy conway le 28 Février 2017 à 10:27:23
Je vois que tu as mis des cales sur les chandelles à l'arrière, je suppose qu' à l'avant aussi, mais sont-elles dans le même sens qu'à l'arrière?
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 28 Février 2017 à 17:05:02
Merci Panaméricain, je vais essayer...  :P

Oui Amoniac, j'essaye de ranger le plus efficacement possible, c'est à dire en tenant le moins de place  tout en étant accessible et identifiable facilement... mais c'est chaud !  ;D  Je range les petites pièces dans des sachets à zip avec une étiquette et je les places ensuite dans des cartons de différentes tailles, identifiés pour la partie concernée (intérieur, carrosserie, moteur, etc.) Les "grosses" pièces sont pour le moment rangées au mieux sur des étagères ou à côté de la voiture. Le moteur est sur un chariot à roulettes solide (il est posé sur des cales en bois au niveau de ses points d'appuis et sanglé au chariot).
Je gère au fur et à mesure, mais pour l'instant ça va ! Lorsque le châssis sera chez le carrossier, j'aurais plus de place pour m'occuper des pièces à nettoyer, peindre, etc...

Jimmy Conway, j'ai mis la voiture sur chandelles, le tout renforcé par le cric qui porte sur des traverses en bois, c'est ce qu'on voit sur la photo à l'avant. Mais, je ne comprends pas ta question sur le sens des chandelles AV et AR...  ??? Que veux-tu dire ?
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: jimmy conway le 28 Février 2017 à 17:38:10
Je ne mets pas en doute ton calage, mais le fait d'avoir toutes les cales parallèles peut rendre instable dans un sens. Si ça ne bouge pas alors tant mieux rck
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 01 Mars 2017 à 06:17:57
Tu dois faire preuve de beaucoup de rigueur dans ton rangement ! ap:lo ;)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 02 Mars 2017 à 10:10:53
OK Jimmy, je ne comprenais pas le sens de ta remarque... Donc, oui les cales sont ajoutées sur les chandelles quand c'est nécessaire de lever plus haut la voiture, en les plaçant de manière à éviter tout risque de glissement ou basculement !  :P
De plus, je laisse le cric en "pression" pour assurer le maintien. C'est important de travailler sous la voiture sans se demander si ça va bien tenir et si on ne va pas se faire écraser dessous et je prends la sécurité très au sérieux. Vouloir aller plus vite en "bâclant" ce point-là peut faire perdre beaucoup de temps au final et même sa santé.  :( Alors à quoi bon, si après on ne peut pas cruiser en pleine forme, coude à la portière ???  ex1t
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 02 Mars 2017 à 10:19:06
Je poste une photo du dessous avec les cales sur chandelles et la traverse en bois sur le cric dans l'autre sens.  bien1
Le démontage du carburateur préfigure celui des différents "satellites" autour du V8 pour pouvoir l'extraire du compartiment moteur après.
Au niveau du tableau de bord, le démontage continue avec le repérage du faisceau électrique et des connectiques... Le volant enlevé, on constate que la partie électrique dans la colonne de direction est bien encrassée ! Une sorte de limaille fine qui vient probablement des nombreux coups de volant donnés pendant près de 50 ans... Un bon nettoyage et une vérification s'imposera avant le remontage si on veut que le klaxon fonctionne bien !
Enfin, un petit aperçu de la table avec différentes pièces en sachets et cartons, avant un rangement plus ordonné...  ;D
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 02 Mars 2017 à 11:00:49
Non seulement les photos sont de qualités, mais en plus on voit mieux comment tu travailles ! C'est top bien1
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 03 Mars 2017 à 08:39:35
Merci Amoniac, j'essaie de faire les photos pour avoir des éléments visuels qui me serviront pour le remontage et aussi pour en garder le souvenir...
Quand j'aurai fini la restauration et que je regarderai les photos depuis le début, je pense que ça me fera prendre conscience de l'ampleur du chantier !  :o

Je poste une autre photo des pièces qui commencent à s'accumuler et vont devoir être rangées avec ordre et méthode si je veux m'y retrouver... (et circuler dans le sous-sol aussi !  ;D)
Au niveau du V8, j'ai identifié les fils des bougies, il va être prêt pour le démontage.
Le réservoir à essence est démonté et le coffre n'est plus qu'un grand trou béant !
Le moteur de la pompe hydraulique de la capote électrique va être démonté et nettoyé.
La chèvre se met en place, l'ablation du cœur va commencer !
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 03 Mars 2017 à 11:17:06
Passionnant !

Tu m'étonnes, une fois la voiture en état de marche et quelques années écoulées, tu vas te retrouver devant ton album photo et tu vas vouloir recommencer (avec une autre mumu)  ;D ;D
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 06 Mars 2017 à 09:48:16
Alors, comment enlever du poids de sa Mustang ? Eh bien en enlevant le moteur ! (elle sera plus légère mais... moins rapide. Dommage !)
C'est un ami qui m'a prêté la chèvre pour sortir le moulin. Elle semble ancienne, mais elle a tenu le coup... heureusement !!!  ;D
Après avoir fixé les boulons sur les points d'ancrage du moteur et passé la sangle, le V8 s'élève dans les airs, comme par magie...
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Golgo le 06 Mars 2017 à 09:54:56
Les fesses serrées et la goute de sueur en plus ! Bon boulot, tu avance vite !
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: adrien78 le 06 Mars 2017 à 10:41:21
Sur ton moteur de capote, tu vas remplacer l'huile dedans?
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 06 Mars 2017 à 13:18:30
Oui Golgo, un flux d'adrénaline s'est répandu dans mon dos quand le V8 flottait dans les airs et que je me demandais si la chèvre allait tenir le coup ou bien si le moteur allait repartir à sa place plus vite que l'éclair...  :o
Je me suis senti rassuré lorsqu'il a été déposé sagement sur son chariot d'accueil !

Je vais en effet remplacer l'huile hydraulique du système de capote électrique lors du remontage, Adrien78.
De manière générale, tous les fluides sont vidangés et seront remplacés à neuf lors du remontage  ;) Pourquoi cette question tu penses à quelque chose en particulier ?
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 06 Mars 2017 à 13:22:36
Le V8 a été posé sur un chariot à roulettes (basique mais costaud, acheté à Leroy Merlin !  ;D ) en reposant sur des supports en bois au niveau de ses points d'appuis, puis sanglé pour ne prendre aucun risque lors des déplacements à venir...
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 07 Mars 2017 à 08:05:32
ça y est, le compartiment moteur est libre d'accès !
Le moteur est stocké en attendant la fin du démontage, puis quand le châssis sera parti chez le carrossier pour une bonne réfection, il sera repeint dans la couleur bleue d'origine.
La boîte auto est démontée et sera nettoyée et traitée pour retrouver son aspect des premiers jours...
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 07 Mars 2017 à 09:30:28
Belle avancée ! Ça fait quoi de se retrouver dans le compartiment moteur :P ?
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 07 Mars 2017 à 13:15:39
ça donne envie de se dégourdir les bielles !  ;D ex1t
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 07 Mars 2017 à 14:17:50
LOL !! Continues comme ça en tout cas, ça fait plaisir de voir tout ça et tout le boulot que tu fais dessus.
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Olive 74 le 07 Mars 2017 à 15:43:51
Beau boulot  bien1 tu boss pas la semaine toi  ;D
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: adrien78 le 08 Mars 2017 à 22:15:14
Non pas du tout, mon grand père a un cab avec capote electrique aussi. Je suis persuadé qu'il a jamais changé l'huile...
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 09 Mars 2017 à 08:19:21
Merci Amoniac ! je vais essayer de poster le plus de photos et d'infos possible, c'est toujours intéressant et ça peut profiter ou donner des envies à d'autres...

Salut Olive74 ! ça faisait un bail qu'on n'avait pas échangé... (si tu ne me remets pas, tu m'avais aidé à trouver une console centrale d'occasion - en Belgique - pour mon autre cab de 67 et, par ailleurs tu m'avais acheté un jeu de 4 jantes de 67  ;) )
Non, détrompe-toi, je bosse la semaine !!!  ;D C'est juste que les photos ne sont pas envoyées en temps réel... En fait, je les distille au fur et à mesure mais je suis plus avancé que ça et d'ailleurs, je viens de finir le démontage complet ! J'ai bossé dessus durant les vacances de Noël et celles de février, plus les week-end  luvn
Et toi, comment va le 302 ci ? Et la caravane ?

OK Adrien78... En effet, je pense que la plupart des systèmes hydrauliques de capote ont une huile plus ou moins d'origine !!! Tant que ça fonctionne, on ne pense pas à changer l'huile ! Et certains ne savent même pas que c'est hydraulique et pensent que c'est électropneumatique...
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Olive 74 le 09 Mars 2017 à 08:36:41
Alors oui il me semblait bien que c'était le même Pascal, et donc t'es reparti pour une resto, tu as fini le premier ?
c'etait pas des jantes mais des enjoliveurs  ;D

Bon en tout cas tu fais pas semblant dans la resto  bien1 bravo ! et au plaisir de se croiser en mustang  ;)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: jimmy conway le 09 Mars 2017 à 08:38:23
Comment as-tu prévu de traiter la tôle?
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 09 Mars 2017 à 09:20:58
Oui Olive, des enjoliveurs en tôle, c'est exact...  ;D
Le premier cab est en bon état et je n'ai rien eu à faire dessus depuis que je l'ai. Je lui ai juste ajouté la console et les jantes que j'ai achetées à Laurent (Baléares).
Là je me lance dans une "frame off" pour de bon avec celui-là  hr0
On ne s'ai pas vus au Mustang Day au Mans l'an dernier mais il faut dire qu'il y avait du monde... peut-être on se croisera cette année ?
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Olive 74 le 09 Mars 2017 à 09:24:48
ah oui l'année dernière pourtant j'y étais avec la boss, cette année oui pour les CD le MD un peu compliqué mais ça devrait être bon, et encore avec la Boss  bien1
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 09 Mars 2017 à 09:25:28
Pour la tôle, Jimmy, je vais la confier à un carrossier tôlier formeur compétent qui s'occupe d'anciennes. Il y a pas mal de taf au niveau des longerons, des planchers et autres avec des parties rouillées à changer et d'autres à "réparer". Ensuite, tout les châssis sera peint en epoxy pour être ultra résistant dans le temps et la carrosserie sera quant à elle repeinte dans sa couleur d'origine et vernie...
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 09 Mars 2017 à 09:32:31
Les pièces continuent à s'accumuler et le rangement devient plus délicat... Je dois classer au fur et à mesure les sachets dans des cartons par thème ou par partie de la voiture pour m'y retrouver. Les grosses pièces sont simplement entreposées en essayant de ne pas tenir trop de place ni de s'abîmer entre elles... Un gros travail m'attend lorsque je vais faire le nettoyage de ce qui peut être conservé ou remis en état et que je vais répertorier tout ce qui doit être commandé à neuf pour le remplacement.  sroll
Le tableau de bord montre totalement ses dessous et le faisceau électrique va bientôt être isolé pour être démonté. Il semble en relatif bon état, les fils ne semblent pas craquelés ou abîmés mais je pense qu'il sera plus prudent de changer le faisceau à neuf pour être tranquille, sachant que ceux d'origine n'ont pas la réputation d'être éternels... Ça serait dommage de devoir re-démonter après coup !...
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 09 Mars 2017 à 09:34:31
La suite des photos...
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 09 Mars 2017 à 09:41:49
C'est passionnant Pascal !! Très bonne expérience et super formatrice.

Si j'avais du temps et qu'on n'était pas si loin, j'aurai bien aimé te filer un coup de main là dedans. Enfin, pas de regret, je n'ai pas le temps nécessaire en ce moment...

Super intéressant en tout cas !! bien1
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 09 Mars 2017 à 09:43:41
Oups, désolé mais j'ai un petit souci de téléchargement des photos...  :(
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 09 Mars 2017 à 09:49:09
 >:( je n'arrive plus à passer plusieurs photos en même temps !!!
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 09 Mars 2017 à 09:49:55
la dernière pour aujourd'hui...  ;)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 09 Mars 2017 à 09:54:33
Merci Amoniac ! En effet, un petit coup de main est toujours sympa... et j'ai en effet la chance d'avoir déjà un beaucoup d'aide de Julien pour la partie mécanique !
Le temps manque souvent également  :-\
En fait, il faut de la place, du temps, des connaissances et des pépettes !!! Sachant qu'on n'a jamais tout ça réuni, il faut se lancer et improviser. Après, avec de la motivation, de la passion et du courage on finit toujours par y arriver...
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 09 Mars 2017 à 11:00:30
Citation de: Pascal67 le 09 Mars 2017 à 09:54:33
Merci Amoniac ! En effet, un petit coup de main est toujours sympa... et j'ai en effet la chance d'avoir déjà un beaucoup d'aide de Julien pour la partie mécanique !
Le temps manque souvent également  :-\
En fait, il faut de la place, du temps, des connaissances et des pépettes !!! Sachant qu'on n'a jamais tout ça réuni, il faut se lancer et improviser. Après, avec de la motivation, de la passion et du courage on finit toujours par y arriver...


C'est bien résumé ;)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 10 Mars 2017 à 08:18:09
Pour passer à la suite des opérations qui vont consister à enlever le pont arrière et le train avant, j'ai construit un chariot en bois... un peu comme une caisse à savon sur roulettes !  ;D L'idée est d'accueillir le châssis nu et donc de supporter son poids, tout en pouvant être déplacé puis transporté chez le carrossier sur un plateau.
Après, c'est parti pour le démontage ! J'ai isolé le faisceau électrique du compartiment moteur (en attendant de l'enlever complètement quand j'aurai terminé le démontage dans l'habitacle) puis démonté le circuit de freinage (maître-cylindre, durites) pour pouvoir séparer le pont en un seul bloc (avec les lames) après avoir enlevé les amortisseurs, qui finiront à la poubelle car il y a un certain temps qu'ils n'amortissent plus rien !
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 10 Mars 2017 à 09:12:48
Bonne idée ce charriot ! Par contre, tu fais comment pour le mettre sous le châssis et donc séparer l'auto en deux parties ? sans pont ?
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 10 Mars 2017 à 10:38:03
En fait, j'ai mis la voiture sur chandelles pour pouvoir enlever le pont arrière. Il ne faut pas oublier de dé-serrer les boulons des roues avant...
Ensuite, j'ai levé l'arrière de la voiture avec la chèvre et glissé le chariot dessous pour que le châssis repose dessus. J'ai câlé le tout pour que ça porte bien, compte tenu des différences de hauteur entre les longerons à l'avant et la partie arrière (avec les planches posées à l'arrière sur le chariot en bois).
Là, j'ai enfin enlevé le train avant et le tour était joué !  ex1t
Je mets les photos pour montrer :
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 10 Mars 2017 à 10:42:25
Sur la dernière photo, on voit une perforation dans la caisse avec de la rouille : un rongeur semble avoir élu domicile à l'intérieur il y a quelques années car j'y ai retrouvé du grain et des étoffes de tissu ! Un beau petit nid douillet...  pctnt
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 10 Mars 2017 à 10:55:34
Ah oui quand même, balaise la chèvre !!

Ah mince, pas cool les rongeurs dans nos anciennes :(
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 10 Mars 2017 à 11:34:41
Bah, en fait le châssis nu, débarrassé de tout et notamment du pont, ne pèse plus grand chose et, de plus, il est soulevé mais pas porté entièrement puisque l'avant est toujours sur ses roues...
Par rapport au poids d'un V8, je ne pense pas qu'elle ait souffert plus que ça, la biquette !  :P
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Tozy le 10 Mars 2017 à 21:29:47
Merci de partager tout ça bien1
On voit qu'elle en avait bien besoin cette 67
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: jimmy conway le 10 Mars 2017 à 21:43:16
C'est vraiment un point sensible là où l'eau qui vient des grilles de ventilation , contourne les cheminees et ruisselle contre cette tôle .
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Golgo le 11 Mars 2017 à 12:26:36
Merde pour le rongeur ! Tu saura changer la partie endommagée facilement ?
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 13 Mars 2017 à 11:30:40
De rien Tozy, ça fait toujours plaisir de partager sa passion et son expérience  ;) Et puis ça peut toujours aider... La Mustang vient de l'Illinois et là-bas, c'est pas la Californie, les hivers sont rudes !!! Je savais qu'elle était complète, bien équipée et de première main, mais j'avais eu un dossier détaillé avec photos et vidéos et je savais qu'elle nécessitait une bonne restauration du châssis. Et comme dit Jimmy conway, il y a des points faibles comme par exemple les parties sous les cheminées, mais aussi au niveau des longerons ou au-dessus des ailes avant sur le compartiment moteur. A l'époque, il n'y avait pas de traitement antirouille comme sur les véhicules actuels ! Mais tout est réparable et les parties trop endommagées seront directement refaites ou remplacées par des tôles neuves, selon le plus simple à faire... En tous cas, c'est le carrossier qui se fera un plaisir de faire l'opération, Golgo !!! Chacun son métier...  :P
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 13 Mars 2017 à 12:31:25
Voilà quelques photos montrant le châssis posé sur son chariot. Les roulettes sont un peu petites mais elles sont résistantes. Je n'ai pas trouvé de plus gros diamètre disponible au moment où j'ai assemblé le chariot... Cela ne pose finalement pas de souci pour le déplacer mais ça sera peut-être un peu plus délicat quand je la transfèrerai sur le plateau  :-[
Sinon, ma bible du moment c'est ce livre sur la restauration d'une Mustang qui est pas mal fait et donne de bons conseils. Tout ne me servira pas (notamment la réfection du moteur ou de la sellerie) mais c'est assez bien documenté avec bon nombre de photos et puis c'est en français !  :D Il manque parfois quelques précisions sur la façon de démonter telle ou telle pièce mais globalement c'est plutôt pas mal.
Sinon, j'ai le "1967 shop manual " d'origine que j'ai commandé en ligne au format pdf et que j'ai imprimé en plusieurs tomes pour que ce soit plus pratique à lire. C'est en anglais et les illustrations sont des dessins pas toujours très clairs car un peu chargés en détails et en plus ils ont été scannés en qualité moyenne je trouve... Le livre concerne les Ford Cougar, Falcon Fairlane et Mustang donc il faut chercher les paragraphes et illustrations qui concernent précisément la Mustang, mais bon on s'en sort !
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 13 Mars 2017 à 13:07:09
Encore de superbes photos ! Pour le livre Restaurez votre Mustang, c'est pour toutes les 1st Gen. ou plus particulièrement les 67 ? Je ne me rends pas compte des grosses différences qu'il peut y avoir entre les premières générations.
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 14 Mars 2017 à 08:15:48
ça concerne les modèles de 1ère génération, de 1964-1/2 à 1969... Il y a forcément des différences entre les millésimes mais globalement on est sur une configuration relativement identique. La voiture qui est restaurée et que l'on voit pas à pas dans ce livre est un cabriolet de 1965 je crois.
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 14 Mars 2017 à 08:25:02
Le rangement continue et les sachets de pièces avec identification sont placés dans des cartons également identifiés pour faciliter les recherches ultérieures... Le tout est de pouvoir les stocker sans que cela ne prenne trop de place ! Un peu de rigueur est nécessaire, donc !  :-\
Le faisceau électrique de la partie arrière est démonté et sorti du châssis. C'est celui qui passe en-dessous du marche-pied en alu, côté conducteur et qui court ensuite vers le coffre jusqu'aux blocs optiques des feux arrière... une rigolade à côté du faisceau sous le tableau de bord !!!  8) Lui, il n'est pas encore sorti mais le démontage suit son cours... J'ai enlevé les vis qui maintiennent les parties électriques au niveau de la colonne de direction mais ça ne semble pas vouloir sortir pour autant...  :(  Quelqu'un connaît une astuce ?
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: jimmy conway le 14 Mars 2017 à 08:29:53
Les fils qui sont sous les seuils de porte sont-ils dans une gaine?
Les miens ne le sont pas, ce qui m'inquiéte un peu.
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 14 Mars 2017 à 09:58:41
Citation de: Pascal67 le 14 Mars 2017 à 08:15:48
ça concerne les modèles de 1ère génération, de 1964-1/2 à 1969... Il y a forcément des différences entre les millésimes mais globalement on est sur une configuration relativement identique. La voiture qui est restaurée et que l'on voit pas à pas dans ce livre est un cabriolet de 1965 je crois.


Merci pour l'info ;).

Pour le reste, je ne sais pas, j'espère que quelqu'un qui a la réponse (ou une idée du moins) passera dans le coin rapidement ;)
Titre: Re : Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 14 Mars 2017 à 12:54:35
Citation de: jimmy conway le 14 Mars 2017 à 08:29:53
Les fils qui sont sous les seuils de porte sont-ils dans une gaine?
Les miens ne le sont pas, ce qui m'inquiéte un peu.


Oui Jimmy, ils sont d'origine dans une gaine tressée en tissu... ce qui a sans doute un (léger) pouvoir isolant par rapport à la caisse métallique mais qui n'est sans doute pas la meilleure protection !
Les tiens n'ont pas de gaine , ça veut dire que le faisceau a été changé ? ou bien modifié ?...  ???
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: jimmy conway le 14 Mars 2017 à 12:56:56
Il reste un résidus de gaine comme la tienne, et je ne pense pas que le faisceau ait été dèjà changé.
Je réfléchis à ce que je pourrais mettre autour de ces fils sans avoir à les  débrancher.
Titre: Re : Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: MISOU44 le 14 Mars 2017 à 18:06:16
Citation de: jimmy conway le 14 Mars 2017 à 12:56:56
Il reste un résidus de gaine comme la tienne, et je ne pense pas que le faisceau ait été dèjà changé.
Je réfléchis à ce que je pourrais mettre autour de ces fils sans avoir à les  débrancher.


Une petite gaine annelée fendue  ;)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 15 Mars 2017 à 08:43:56
Une fois la voiture sur son chariot, je peux attaquer les trains roulants... Le démontage des tambours et freins ainsi que les triangles et bras se fait sans trop de souci, à condition d'avoir le bon outillage ! Certaines pièces comme les triangles semblent d'origine et seront remplacées à neuf. Ce qui est en bon état sera conservé, nettoyé et repeint Epoxy.
Titre: Re : Re : Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: jimmy conway le 15 Mars 2017 à 09:48:04
Citation de: MISOU44 le 14 Mars 2017 à 18:06:16
Citation de: jimmy conway le 14 Mars 2017 à 12:56:56
Il reste un résidus de gaine comme la tienne, et je ne pense pas que le faisceau ait été dèjà changé.
Je réfléchis à ce que je pourrais mettre autour de ces fils sans avoir à les  débrancher.


Une petite gaine annelée fendue  ;)

Oui merci rck
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 15 Mars 2017 à 10:46:05
Ça va être super propre tout ça !!
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 15 Mars 2017 à 12:52:13
Oui amoniac, j'espère...  smk2
L'idée est de garder au maximum ce qui peut être sauvé ou remis au propre pour une très belle présentation avec le plus possible d'éléments d'origine mais avec des pièces neuves dès que c'est nécessaire, tant pour l'aspect que pour la sécurité.
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 15 Mars 2017 à 13:37:50
Tu vas avoir un modèle état collection, sécuritaire et que tu connais par cœur :)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 16 Mars 2017 à 09:18:54
Le démontage continue avec le pont... Après les tambours et freins, on retire les axes. C'est l'occasion de faire la vidange de l'huile du pont car, finalement on ne sait jamais quand ça a été fait ou s'il y en a besoin !  ::) Pour le coup, j'en profiterai pour changer les roulements afin de repartir avec un pont nickel et pas seulement repeint...
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 17 Mars 2017 à 11:30:56
J'imaginais que l'ouverture du pont allait poser quelques problèmes et que les boulons (en place certainement depuis 50 ans) étaient collés par la rouille... Eh bien, c'était pas totalement faux et ils ne se sont pas laissés faire !  :P Heureusement, j'ai un tube en ferraille qui est costaud et qui a servi de rallonge pour pouvoir "forcer" sans se ruiner le dos... Le tout s'est donc pas trop mal passé et les engrenages sont découverts.
Il y a une marque peinte à l'intérieur du pont, on dirait un "&"... Quelqu'un sait à quoi ça correspond ? Est-ce une indication spécifique ou bien la signature de celui qui a assemblé le pont ???
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: jimmy conway le 17 Mars 2017 à 11:38:58
 :o C'est un signe cabalistique sans doute smk
Titre: Re : Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 19 Mars 2017 à 10:33:50
Citation de: jimmy conway le 17 Mars 2017 à 11:38:58
:o C'est un signe cabalistique sans doute smk


Y avait-il un sorcier vaudou à Dearborn dans les années 60 ?  O0  msk
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 20 Mars 2017 à 10:57:24
En continuant le démontage du tableau de bord, je me suis heurté au bouton de commande des phares... Mais comment c'est installé ce machin ??? Impossible de l'enlever et je n'imagine pas qu'il faille forcer en tirant dessus ! Bref, j'ai laissé tomber en me disant qu'il y avait forcément une astuce et que je finirai bien par la trouver  >:(
Et puis je suis revenu dessus après une bonne nuit de sommeil et avec les idées plus claires. C'est finalement tout con : il y a un petit bouton pour libérer la tige afin de sortir l'ensemble du tableau de bord !
Voilà, c'est juste un détail, mais ça fait plaisir de trouver la solution...  smk
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 21 Mars 2017 à 08:33:19
Le dessous du tableau de bord commençant à se dégarnir, j'ai pu facilement accéder au moteur des essuie-glaces pour le démonter. Il semble propre tout en étant certainement d'origine, il s'agit d'un Autolite.
Le faisceau électrique devient lui aussi plus accessible et va pouvoir être extrait de son logement, qui reste peu pratique d'accès malgré tout ! Il faut s'allonger par en-dessous le tableau de bord, ce qui n'est pas très confortable...  :-\
Nouvelle découverte : une carte de paiement de lubrifiants "Standard Oil" valable jusqu'en août 1970, au nom de Madame George Goebel... C'est raccord au niveau de l'époque mais pas au niveau du nom du propriétaire de la Mustang ! Etait-ce à une belle-fille, une voisine ou... à une maîtresse ?  :o Nous ne le saurons jamais !
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Olive 74 le 21 Mars 2017 à 09:19:05
Excellent la carte  ;D
oui le boulot sous le tableau faut être un peu contorsionniste ...
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: jimmy conway le 21 Mars 2017 à 09:38:00
Belle découverte bien1
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 21 Mars 2017 à 10:33:52
Superbe petite découverte !! A mettre dans le dossier de la Stang bien1 ;)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 22 Mars 2017 à 08:17:56
Oui, ce genre de petites trouvailles c'est sympa car ça fait partie de l'histoire de la voiture, de son vécu... Je vais garder précieusement les quelques pièces de monnaie, le ticket pour traverser le pont de Davenport et cette carte de paiement dans la boîte à gants  bien1
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 22 Mars 2017 à 08:25:09
C'est en démontant les garnitures de la porte conducteur que j'ai trouvé la carte "Standard Oil"... Dans quelles circonstances a-t'elle pu s'y glisser il y a plus de 40 ans ?... Je pensais démonter le système de lève vitre mais après en avoir discuté avec le carrossier et d'après ce que j'ai pu lire sur les forums, c'est un peu galère. Donc, je les laisse en place et c'est Sébastien le carrossier qui se chargera de les démonter... et de les remonter ! A chacun son métier, lui il a les outils et l'expérience, autant en profiter.
J'ai par contre démonté la lumière de courtoisie de la portière car je changerai les fils électriques lors du remontage. J'en profiterai pour y installer des enceintes car j'ai vu que c'était une option possible avec l'intérieur "De Luxe".
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 22 Mars 2017 à 10:12:42
C'est joli tout ça et je pense que tu as raison de changer le câblage tant qu'à faire, au moins tu pars sur du propre et c'est le meilleur moment pour le faire bien1
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 23 Mars 2017 à 08:09:52
Oui, c'est clair, c'est le meilleur moment ! Le faisceau d'origine n'a pas l'air trop abîmé par le temps mais il suffit qu'un fil soit un peu coupé pour que ça fasse un faux contact et que ça plante après... Je n'imagine pas remonter toute la voiture et me rendre compte juste quelques temps après que le faisceau déconne et qu'il faut tout démonter !!!
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 23 Mars 2017 à 08:15:27
ça y est ! le long serpent électrique est sorti de son nid !!!  :P C'est pas forcément très compliqué, mais c'est délicat car il faut y aller progressivement, en repérant bien tous les fils et toutes les connections ainsi que les supports. Même si le faisceau sera remplacé par un neuf, il vaut mieux bien identifier chaque partie pour faciliter le remontage ultérieur...
Au final, ça tient dans un carton !
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: MISOU44 le 23 Mars 2017 à 10:12:02
 ap:lo bien1
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: jimmy conway le 23 Mars 2017 à 10:27:53
 :P Je préfére les photos de carrosserie à ce serpentin sans queue ni tête
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 23 Mars 2017 à 15:16:33
Joli travail, une fois de plus !
Titre: Re : Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 27 Mars 2017 à 09:24:52
Merci Misou et Amoniac...  ;D

Citation de: jimmy conway le 23 Mars 2017 à 10:27:53
:P Je préfére les photos de carrosserie à ce serpentin sans queue ni tête

Eh oui, Jimmy Conway, je suis d'accord avec toi mais ça fait partie du boulot aussi !  ::)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 27 Mars 2017 à 09:42:30
Voilà le tableau de bord débarrassé de tout, y compris du serpentin sans queue ni tête qu'est le faisceau électrique !  >:D
Le système du chauffage et de ventilation est démonté. Le fragile boîtier en carton est d'origine et donc il sera remplacé par un neuf en peau de pétrole plus solide... le moteur et le reste seront juste nettoyés car cela fonctionne bien.
Les pédales de frein et d'accélérateur vont être nettoyées et repeintes.
J'arrive bientôt au bout du chantier de démontage et la belle va partir chez le carrossier. Le transport est prévu ce vendredi 31 mars...


Bon, je poste les photos en plusieurs fois car ça déconne encore avec les fichiers joints...  sbhy
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 27 Mars 2017 à 09:43:47
Voilà les photos...
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 27 Mars 2017 à 09:46:27
Pffff.....  :-\
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 27 Mars 2017 à 09:54:52
Bon, rien à faire ça veut pas !!!
Tant pis, je posterai les photos plus tard...

I'll be back !  evl2
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 27 Mars 2017 à 10:58:31
Ah j'espère bien, c'est tellement intéressant !!
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 29 Mars 2017 à 09:27:08
Nouvel essai pour les photos...  :-\
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 29 Mars 2017 à 09:28:19
Le boitier de chauffage
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 29 Mars 2017 à 17:20:40
pfff... dur de poster les photos aujourd'hui !
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 30 Mars 2017 à 06:53:33
Super.

C'est donc demain que la voiture, mise à nue, s'en va chez le carrossier. Tu l'as récupères quand ?
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 31 Mars 2017 à 08:55:29
Oui Amoniac, la voiture part cet après-midi chez le carrossier...  ex1t
Je verrai avec lui pour le délai mais je sais qu'il est réputé et qu'il a pas mal de voitures anciennes en cours. Quand je suis allé le voir en septembre, il m'a dit : pas avant le printemps, là je suis débordé ! Donc, le délai reste à fixer mais, je ne suis pas pressé dans l'absolu et je préfère qu'il fasse un bon travail plutôt qu'un travail rapide ! J'espère la récupérer d'ici juillet (ça lui laisse 3-4 mois) pour pouvoir profiter de mes congés en août pour la remonter... ça me laissera le temps de mon côté de nettoyer, vérifier, repeindre toutes les pièces et organes et acheter ce qui doit être changé en neuf.
Je vais continuer malgré tout à poster les photos des travaux de réfection de tout ça pendant ce temps, y compris du travail en carrosserie (je vais demander au carrossier de faire des photos de son travail et j'irai en faire également sur place)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 31 Mars 2017 à 09:02:00
Voici donc les dernières photos du démontage du cabriolet, qui s'est déroulé de décembre 2016 à mars 2017, durant les vacances et quelques week-ends ou soirées, seul ou avec mon pote Julien...
J'ai démonté les habillages autour du pare-brise. Cependant, j'ai laissé les vitres en place car je ne suis pas équipé pour m'en occuper et je ne voudrais pas faire de casse ! Je laisse le soin au carrossier de s'en charger...
Cet après-midi je ferai des photos du transport sur plateau, de Chartres à Bonneval.
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 02 Avril 2017 à 06:52:52
Citation de: Pascal67 le 31 Mars 2017 à 08:55:29
Oui Amoniac, la voiture part cet après-midi chez le carrossier...  ex1t
Je verrai avec lui pour le délai mais je sais qu'il est réputé et qu'il a pas mal de voitures anciennes en cours. Quand je suis allé le voir en septembre, il m'a dit : pas avant le printemps, là je suis débordé ! Donc, le délai reste à fixer mais, je ne suis pas pressé dans l'absolu et je préfère qu'il fasse un bon travail plutôt qu'un travail rapide ! J'espère la récupérer d'ici juillet (ça lui laisse 3-4 mois) pour pouvoir profiter de mes congés en août pour la remonter... ça me laissera le temps de mon côté de nettoyer, vérifier, repeindre toutes les pièces et organes et acheter ce qui doit être changé en neuf.
Je vais continuer malgré tout à poster les photos des travaux de réfection de tout ça pendant ce temps, y compris du travail en carrosserie (je vais demander au carrossier de faire des photos de son travail et j'irai en faire également sur place)


Super si tu peux l'avoir pour juillet. Et puis sinon, tant que le boulot est bien fait... ;)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: guillaume69 le 02 Avril 2017 à 07:55:05
Salut Pascal,

Je me permets d'intervenir sur ton fil afin de te donner une info/conseil que j'ai déjà partagé sur ce forum et ailleurs.

Avant de dépenser 800 € pour acheter une reproduction de ton faisceau de tableau de bord, tu devrais réfléchir à l'option bien moins coûteuse de le faire reconditionner, ce qui te permettra accessoirement de conserver cette pièce d'origine sur ton cab, ce qui ne pourra pas nuire à sa valeur.

Il y a un gars aux US qui fait ça très bien (c'est même le meilleur). Il s'appelle Randy et a l'habitude de bosser avec les étrangers. Vas faire un tour sur son site. Tu verras que ses prix défient toute concurrence (son argumentaire tient sur le fait que les repros sont vendues beaucoup trop chères pour ce qu'elles valent) et surtout, que ce serpentin que tu viens de déposer dans un carton a en fait beaucoup de valeur.

http://midlife66.com/harnesses/welcome.html

Pour le remontage, il te renvoie une notice complète avec ton faisceau, une fois refait à neuf. Et sa notice est tellement bien faite que tu y trouves plus d'infos que sur n'importe quel schéma électrique de Mustang GEN 1 dispo sur le web et ailleurs. Pour ma part, cette notice est rangée soigneusement à côté des manuels d'atelier de chez Ford.

Si tu parles un peu anglais, appelle-le ou envoie lui un email. C'est de l'artisanat de très bonne qualité, tu ne seras pas déçu.

G

Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 03 Avril 2017 à 09:58:47
Salut Guillaume,

Merci pour cette info qui me semble plus qu'intéressante !
Les arguments me touchent directement car en effet, ce qui est d'origine et qui peut être sauvé en étant reconditionné est beaucoup mieux que du neuf fabriqué en Asie ou au Mexique (je n'ai rien contre leur travail, c'est juste qu'on leur demande de faire du pas cher, donc ils font du pas cher !).
En plus, si ça fait travailler un artisan, un passionné et qu'en plus il est au pays d'origine de la Mustang, là je dis : c'est le top ! (même à prix égal)
Je vais donc le contacter (I speak english  ;)) et voir comment procéder pour cette réalisation.
Un grand merci à toi pour cette info !  msk

Je vous tiendrai au courant, bien entendu... (avec des photos, of course)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 03 Avril 2017 à 11:00:09
Voilà, la caisse a été chargée sur le plateau vendredi et le chariot à "petites" roulettes a tenu le coup... Le voyage s'est bien passé, les sangles étaient bien serrées et elle est arrivée à bon port chez le carrossier à Bonneval.
Maintenant, le travail pour lui va consister au début à regarder en détails la carrosserie et identifier les parties et pièces à changer et donc à commander.
De mon côté, je vais avoir pas mal de taf également avec tout le reste !
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 03 Avril 2017 à 11:02:04
La suite des photos...  ;D
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: jimmy conway le 03 Avril 2017 à 11:18:09
Bravo pour ce systéme de chariot efficace ap:lo
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 03 Avril 2017 à 16:02:40
Super !! J'adore la première photo avec le contraste et le panier de basker ! ;)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Mecpat le 04 Avril 2017 à 03:36:30
Guillaume a bien raison. Si le filage électrique n'est pas trop endommagé, la restauration est préférable. Acheter du neuf Made in Wong , c'est pas toujours la meilleure solution. Ce cas est un bon exemple.
Très sage celui qui identifie chacun des fils avant le démontage

Beau travail
https://youtu.be/yvS3D2TOucs
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: jimmy conway le 04 Avril 2017 à 06:08:50
 bien1 ap:lo ap:lo
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 05 Avril 2017 à 18:55:39
Hum... l'idée de réparer le faisceau moi-même me tente bien ! En étant un minimum  méticuleux ça n'a pas l'air insurmontable  :P
On trouve les connecteurs facilement ? en kit ?
Je vais regarder sur Mustang Unlimited...
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: ardillon le 06 Avril 2017 à 14:28:43
Et bin dis donc t'as vraiment pas froid aux yeux c'est un boulot de titan que t'es en train de faire sur ta belle Américaine. Moi j'ai fait étape par étape je ne me sentais pas l'âme d'un guerrier pour tout désosser. En tout cas chapeau je prend un réel plaisir à te regarder déshabiller ta belle...sans sous entendus SVP  bien1 luvn
Titre: Re : Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Mecpat le 06 Avril 2017 à 23:56:19
Citation de: Pascal67 le 05 Avril 2017 à 18:55:39
Hum... l'idée de réparer le faisceau moi-même me tente bien ! En étant un minimum  méticuleux ça n'a pas l'air insurmontable  :P
On trouve les connecteurs facilement ? en kit ?
Je vais regarder sur Mustang Unlimited...


Sur Amazon, Un exemple de pièces de restauration possible
https://www.amazon.com/Electrical-Connector-Assortment-high-impact-compartments/dp/B0063MGEZ4
https://www.amazon.com/gp/aw/d/B004UHQNUU/ref=pd_aw_fbt_469_img_3?ie=UTF8&psc=1&refRID=DH12ERMNGY9PPTWXPEZV
https://www.amazon.com/gp/aw/d/B01CNGUW4M/ref=pd_aw_sbs_469_1?ie=UTF8&psc=1&refRID=48H23HYHW80TG9WB094G&dpPl=1&dpID=81RlrvCRT0L
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 07 Avril 2017 à 11:29:26
Oui Ardillon, je pense que je suis un peu inconscient d'être parti sur un projet de cette ampleur, mais j'en avais envie depuis longtemps et je me suis lancé...  ::)
Bon, je me suis documenté et j'ai un appui technique avec mon pote Julien... et puis, au pire, si je n'y arrivais pas, je peux toujours la confier à un pro pour terminer !  ;D Mais bon, pour l'instant je suis hyper motivé et je compte bien aller au bout de l'expérience...  ex1t (le déshabillage de la belle étant souvent un moment agréable, il est vrai...  :P)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 07 Avril 2017 à 11:30:25
Merci Mecpat pour le tuyau !!!  hr0
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: MISOU44 le 07 Avril 2017 à 13:51:48
Salut Pascal
As tu récupéré les références peinture pour la carrosserie et pour ton intérieur ?
Si oui je suis intéressé  ;)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 07 Avril 2017 à 15:49:22
Hello Misou,

Voici ce que j'ai pour l'instant concernant les références de peinture :

Dès que j'ai d'autres éléments par le carrossier (si j'en ai, car maintenant ils flashent la peinture !) je les communique...

Pascal
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: MISOU44 le 07 Avril 2017 à 19:31:53
N'oubli pas le Ivy gold light, et le Ivy gold dark  ;D ;D
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: MISOU44 le 27 Avril 2017 à 08:43:39
Hier j'ai croisé un passionné que tu dois connaitre....Julien....ce n'était qu'une 1ère rencontre ;D ;D
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 05 Mai 2017 à 10:04:54
Salut Misou,

Oui, en effet, Julien m'a dit que vous vous étiez rencontrés... C'est mon pote avec qui j'ai fait la partie mécanique de cette restauration. C'est un passionné de Mustang et de Cobra  :D

Sinon je n'ai pas encore eu de retour du carrossier... Je crois qu'il a pas mal de chantiers en cours et que je vais devoir me montrer patient !  :-\
Je te tiens au courant pour la peinture dès que j'ai les éléments.

De mon côté, je n'ai pas eu trop de temps jusqu'ici pour m'occuper des pièces démontées mais ce grand week-end de 3 jours pluvieux s'annonce très bien ! Je vais en passer une bonne partie dans le sous-sol !!!  ex1t
Je posterai les photos bien entendu...
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 09 Mai 2017 à 10:46:52
Alors voilà, j'ai commencé par les ressorts de suspension...
Le premier travail a consisté par enlever le plus gros de la rouille avec une brosse métallique montée sur la perceuse.
Ensuite, j'ai appliqué un dérouillant phosphatant (produit de chez Restom) dilué avec de l'eau. Le souci, c'est qu'ils préconisent de faire tremper la pièce dedans pour que cela ne sèche pas pendant les 2/3 heures de durée d'application, mais là, c'est un peu gros comme pièce ! Je les ai donc mis dans un bac et j'ai badigeonné avec un pinceau régulièrement, mais c'est pas l'idéal.
Au final, le produit a agi et a transformé la rouille restante qui est devenue gris/vert. Ensuite, j'ai rincé à l'eau plusieurs fois puis j'ai séché le tout.
J'ai préparé la peinture Epoxy (noir satiné) en la mélangeant avec le durcisseur puis je l'ai appliquée au pinceau. Le résultat n'est pas aussi "propre" qu'avec un pistolet mais pour des pièces assez peu visibles, ça passe. L'intérêt de cette peinture c'est surtout la protection contre la rouille pour les années à venir.
Je poste quelques photos, dites-moi ce que vous en pensez et si vous avez d'autres expériences pour cette opération (sablage, peinture au four, pistolet, etc...) je suis preneur !  ;)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 09 Mai 2017 à 12:28:40
Malgré ce que tu dis, ça m'a l'air bien propre tout ça !! ap:lo
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 11 Mai 2017 à 08:34:58
Oui, c'est propre : la rouille de surface est enlevée et la peinture époxy protège les pièces durablement... Après, l'aspect est pas mal mais l'application au pinceau n'est pas aussi belle qu'au pistolet (ça ne se voit pas sur les photos) et pour les pièces apparentes, il est clair que cette méthode ne sera pas à la hauteur de mes espérances !  ;)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: MISOU44 le 11 Mai 2017 à 08:40:42
Une autre solution serait le sablage puis epoxy au pistolet  ;)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: hermgeo le 12 Mai 2017 à 12:45:32
Super projet ! J'hésite à faire pareil avec la mienne mais j'ai peur de ne pas avoir suffisamment de courage comme tu en as pour me lancer dans une restauration complète. J'aimerai cependant refaire une nouvelle peinture mais est ce que cela en vaut la peine sans la désosser entièrement comme toi ? Je pensais juste enlever le nécessaire pour que le carrossier puisse refaire la peinture mais je me dis quitte à démonter pourquoi ne pas aller jusqu'au bout.... Mais quel travail ! En tout cas félicitation ! ☺️
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 15 Mai 2017 à 14:16:05
Oui Misou44, c'est ce que je vais faire pour les grosses pièces et celles qui le méritent (car plus visibles)  bien1

Merci Hermgeo. Pour la peinture de ta belle, c'est vrai que l'idéal est la faire sur une caisse démontée avec un traitement préalable des parties qui le nécessitent. En plus d'une belle peinture, ça sécurise le véhicule  surtout si tu dois intervenir un jour ou l'autre dessus ! Démonter la caisse avec la peinture refaite peut être délicat...
Maintenant c'est pas le même travail (ni le même budget) donc le choix reste entier.
Ta peinture nécessite réellement d'être refaite ou bien c'est juste qu'elle présente une patine liée à son âge ?
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: hermgeo le 16 Mai 2017 à 08:22:12
Merci Pascal67 pour ta réponse. Ma mumu n'a pas une peinture vraiment en mauvais état elle avait été refaite il y a 20 ans mais il commence à y a avoir à différent endroit des petites boursouflures. Nous restaurons également petit à petit la mécanique. Pour l'instant elle est en état de rouler, visuellement correcte mais je me dis la refaire entièrement pour éviter les ennuis par la suite est peut être mieux. Même si pour l'instant avec le beau temps qui revient ma seule vrai envie est d'en profiter pour rouler. rck Cela ne fait que 1 an que je l'ai et l'an passer je n'ai pas eu l'occasion d'en profiter car on a révisé les points principaux de la mécanique (freins, direction, carburateur, allumage....) pour info c'est aussi une occasion d'avoir un projet avec mon paternel on y boss avec beaucoup de plaisir tout les 2.
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 17 Mai 2017 à 12:31:31
Je comprends tout à fait ton point de vue et je le partage ! Profites bien des beaux jours, rouler est un vrai bonheur en cabriolet quand il fait beau !!!  ex1t
Et puis, l'hiver c'est pour ça : entretenir et remettre en état nos belles... C'est cool de partager votre passion entre père et fils !
En tous cas, prends ton temps pour bien préparer ton projet pour qu'il se déroule le mieux possible.
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 01 Juin 2017 à 08:57:27
Hello,

Voici quelques news de mon projet...
Le carrossier a exploré en détails les moindres recoins du châssis à l'aide notamment d'une caméra endoscopique (que je ne préfère pas essayer moi-même !  :-X) et a confirmé qu'il y avait du boulot, la rouille étant passée par là... Merci la neige et le sel de l'Illinois ! Mais bon, ça je le savais déjà, le prix de la voiture en tenais compte.

Bilan des courses : soit il répare le tout en changeant plus de 80% des éléments structurels et ça veut dire passage au marbre, soit on change complètement la coque en la remplaçant par une nouvelle, type Dynacorn. Au final, le prix des pièces avec la main d'oeuvre est moins cher d'environ 5000 € par rapport à une coque neuve mais c'est plus long à faire.

Le choix se fait donc sur le plan financier et sur le délai aussi. D'un autre côté, un coque neuve c''est rapide et totalement neuf donc nickel mais... est-ce encore la même voiture ? Est-ce une restauration ou un remplacement ?

Ces questions me taraudent... Qu'en pensez-vous, les mustangeurs de tous poils ???  ??? ??? ???
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: MISOU44 le 01 Juin 2017 à 09:20:19
Moi j'ai opté pour une reconstruction....pour le "plaisir" de le faire....le prix...quand au délai, il faut plusieurs mois pour avoir une coque neuve....donc  ;)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: cazaubon le 01 Juin 2017 à 09:31:32
Si j'étais à ta place, je pense que je choisirais la réparation par le carrossier, pour le plaisir d'une rénovation et aussi pour le commerce de proximité et le savoir faire de nos carrossier locaux qui ainsi ont du travail. Et puis le prix moins 5000€.
Bonne continuation et bravo ! :v:
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: guillaume69 le 01 Juin 2017 à 14:51:45
Si tu as la possibilité (planning, affinités) de proposer au carrossier de l'aider en lui servant de petite main pendant le chantier de reconstruction, et qu'il accepte, alors il n'y a pas à hésiter une seconde!!

Tu apprendras énormément sur ta voiture, tu économiseras de la m/o, et tu lui feras gagner un temps précieux sur des tâches merdiques et pénibles... Le résultat sera meilleur que si il bosse seul. Par contre, tu risques d'en chier un peu. C'est physique le boulot de carrosserie. smk

G
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 02 Juin 2017 à 09:31:07
Merci pour vos réponses !
Vous semblez unanimes et j'avoue, je penche naturellement aussi pour cette solution... Indépendamment du prix (qui n'est pas négligeable quand même !!!) et du délai pas si court finalement, j'avais l'impression si je choisissais la coque neuve, de changer de voiture et de ne plus la restaurer, même si 80% du châssis va être refait.
Vous me confortez dans mon idée : merci !!!  msk
L'idée de mettre la main à la pâte pour avancer et apprendre est également un +  ;)
J'envisage d'ailleurs de me former et j'ai contacté "Form'ulting" dans le 44 qui propose des stages en mécanique, carrosserie et sellerie... Quelqu'un connaît ?
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 03 Juin 2017 à 06:18:11
Ah ça avance !! Et même avis que les autres membres sur la question ! Mais comme tu le dis, je me doute bien que le prix n'est pas négligeable... et c'est sûr que si tu peux faire la petite main, c'est hyper enrichissant.

Pour le Form Ulting, je ne connais pas mais ça semble très intéressant ! bien1
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: jimmy conway le 03 Juin 2017 à 06:23:31
Même avis aussi  et comme dit Guillaume , si tu peux mettre la main à la pâte, tu n'en retireras que satisfaction en ayant en plus appris rck
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: panamericain le 03 Juin 2017 à 10:14:00
Même avis que les autres copains,si tu aide ton carrossier tu va apprendre bcp sur ta voiture et tu connaîtra les détails surtout et tu sera fier de ton boulot personnel,bon courage  rnr
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Thierry le 03 Juin 2017 à 12:39:32
CiterVous semblez unanimes et j'avoue, je penche naturellement aussi pour cette solution... Indépendamment du prix (qui n'est pas négligeable quand même !!!) et du délai pas si court finalement, j'avais l'impression si je choisissais la coque neuve, de changer de voiture et de ne plus la restaurer, même si 80% du châssis va être refait.

Transférer des numéros de série d'une coque à une autre est un délit alors la question ne se pose pas, il faudra la reconstruire.
Ces caisses neuves sont très bien pour en faire des kits cars ou pour remplacer une caisse pourrie dans certains états des US mais en France, pour remplacer une caisse il faudrait que le constructeur réattribue un nouveau numéro de série pour le véhicule et le faire homologuer. Ça serait mission impossible.
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: MISOU44 le 04 Juin 2017 à 16:24:32
Salut Pascal

Est ce que ton carrossier a fait des relevés de peinture avec un spectro pour identifier les codes couleur (carrosserie extérieure et intérieure) ?
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 12 Juin 2017 à 09:53:18
Salut Misou,

Non toujours pas...  :-\
Je le relance !
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 04 Août 2017 à 13:54:00
Une partie des pièces de carrosserie (longerons, firewall, panneaux latéraux) vient d'être livrée aujourd'hui !
Par contre, le plancher principal est en rupture de stock  >:( avec une livraison prévue dans 6 mois !!!  pctnt
Autant dire que ça va me laisser du temps pour le reste...
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 04 Août 2017 à 14:40:02
6 mois c'est long mais ça en vaut la peine : une fois que les gros travaux seront fait tu pourras en profiter tout le temps :)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Doubleback le 07 Septembre 2017 à 20:17:15
Bravo Pascal67 pour ton Post super bien documenté et merci aux autres pour tous les conseils et astuces donnés au fur et à mesures.
Bravo aussi pour les "constructions" support et berceau...!
J'ai hâte de connaître la suite maintenant !
ap:lo bien1
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 13 Septembre 2017 à 14:41:59
Une petite photo des pièces de carrosseries reçues (longerons, cloison pare-feu, etc...) que j'ai oublié de poster dans mon précédent post du 04 août :
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Carou le 13 Septembre 2017 à 15:56:31
Cette voiture va être magnifique quand elle sera remontée. Quel projet de ouf ;-)

Mais suis-je le seul à trouver qu'au vu des photos, remplacer 80% des pièces comme tu le dis est énoorme ?! Certes y a du boulot, mais elle est quand même pas du tout pourries cette 67, j'en ai vu des bien pires que cela.

Au moins tu connaîtras chaque boulon de ta 67.
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 14 Septembre 2017 à 14:04:16
Le remplacement des pièces (80%) ne concerne que le châssis et plus exactement le plancher, les longerons et autres pièces montrées sur la photo précédente...
Sinon, tout le reste est en bon état et conservé (repeint si nécessaire) et seules quelques fixations et autres pièces seront remplacées par du neuf, lorsque c'est nécessaire ou juste plus simple.  ;)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: C3d33 le 22 Novembre 2017 à 08:12:53
Bonjour Pascal,
je débarque sur le forum ayant fait l'acquisition d'une 67 cet été. Elle vient de Chigago elle aussi et a subi les affres des hivers salés de l'Illinois.
J'ai suivi avec passion vos aventures et comprends beaucoup mieux ce qui m'attend, notamment plancher et longerons.
Je ne sais pas si je devrais la mettre à nu entièrement, l'avant ayant été entièrement refait. C'est essentiellement la partie arrière qui est concernée.
Je serais intéressé à échanger en MP pour comprendre plus précisément certains points, si vous en aviez le temps ?

Merci
Cédric
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 07 Mars 2018 à 09:36:35
Bonjour à tous,
Bah, ça faisait longtemps que je n'étais pas venu sur le forum !  :-[
C'est que le "chantier" Mustang est en stand-by, en attente du plancher complet... Par contre, les autres pièces de carrosserie ont été livrées.
Du coup, le carrossier n'a rien attaqué et il a un gars en moins depuis donc il vient de m'annoncer qu'il ne pourrait pas travailler dessus avant 2019 !!!  sbhy
Il m'a carrément conseillé de trouver un autre pro si je ne veux pas perdre plus de temps... je crois qu'il est en train de décrocher !
Je suis donc toujours en attente du plancher mais en plus à la recherche d'un autre carrossier compétent pour une restauration de ce genre ! J'ai 2 ou 3 contacts qui pourraient aller, je vous tiens au courant  ;)
Pendant ce temps, j'ai fait importer un coupé Pontiac de 1952 avec de la mécanique à prévoir, mais ça c'est un autre projet...
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 08 Mars 2018 à 08:54:01
Hasard ou coïncidence ?
Alors que je revenais poster sur le forum, je reçois un appel de Silver Performance qui m'annonce la livraison du plancher complet le soir même !!!  ex1t

Donc voilà, c'est livré et il n'y a plus qu'à trouver le pro pour finir le travail...  ;)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 08 Mars 2018 à 10:36:25
Excellente nouvelle ça Pascal !!! bien1 bien1
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: jojo28500 le 08 Mars 2018 à 15:23:02
C'est une sacré belle pièce ce plancher ;), bon courage et bonne continuation pour la suite en espérant que sa ce fasse rapidement et vivement qu'ont se croise sur les routes   bien1
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: GT66 FRENCH le 09 Mars 2018 à 13:24:24
Pas mal ce plancher maintenant y a pu qua  ;D


GT66 FRENCH
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: jimmy conway le 09 Mars 2018 à 13:38:35
 bien1 Au boulot rck
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 29 Mai 2018 à 17:07:51
Hello vous tous,
Bon bah je suis allé voir un second carrossier qui restaure des anciennes et même souci : pas dispo avant 2019 ! sbhy
Pas démoralisé pour autant, je suis allé en voir un 3ème que l'on m'a conseillé... Au départ, il semblait intéressé par le projet et il m'a dit qu'il passerait voir la caisse pour faire un devis. Cool ! Sauf qu'il a mis un mois et demi pour y aller - ça tombe bien, j'ai tout mon temps ! - pour finalement me dire qu'il n'était pas dispo non plus avant l'année prochaine  :o
J'ai finalement trouvé un garage Ford qui restaure également des anciennes en carrosserie : je lui ai parlé du projet et montré les photos en annonçant la couleur : il y a au moins 200 heures de travail. Et là, il me dit : pas de souci, je n'ai pas de grosse restau en cours et je peux la faire, sachant que je m'occupe des modernes en parallèle... je peux la faire d'ici la fin d'année voire début 2019 ! C'est parfait, j'aurai le printemps pour la remonter...
Donc, normalement ça devrait le faire et je lui amène dès que j'ai un plateau pour la transporter, ainsi que le plancher complet.
Je vous tiens au jus  bien1
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: docbrown40 le 30 Mai 2018 à 09:22:36
Bonnes nouvelles, et comme tu le dis il faudra s'armer de patience! ;)

C'est décidément la même maladie partout, pareil par chez moi, garage qui met 2 mois à me sortir un devis pour un radiateur de chauffage, et un autre, importateur sérieux, qui annonce ne plus prendre de réparations car surbooké jusque courant 2019!!

Faut croire que le marché des oldies n'est pas en train de s'essouffler  evl
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 30 Mai 2018 à 10:35:49
Nom de Zeus ! DocBrown, tu as raison...
C'est à la fois une bonne nouvelle, car plus nombreux nous sommes à chérir ces belles anciennes et plus nous pourrons faire valoir nos droits auprès des autorités ! Mais le revers de cette médaille, c'est que les pros vont être surbookés et les délais interminables...  :-[
Peut-être faudrait-il former plus de mécanos et carrossiers pour ce "marché" ? (si en plus on peut faire baisser le nombre de chômeurs, alors là : Champagne !!!  ou plutôt : whisky !!!  8) )
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Fross le 30 Mai 2018 à 11:30:16
Le problème, c'est que vous cherchez un carrossier "spécialiste anciennes".
Pour souder un plancher, n'importe quel carrossier peut le faire et peut être pour moins cher qu'un autre qui s'affiche comme "spécialiste voitures anciennes".

Les spécialistes, c'est cher et ça se fait désirer... un peu comme les belles nanas  ;D
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 30 Mai 2018 à 16:00:07
bah ouais... mais c'est quand même plus sympa d'avoir affaire à une belle nana plutôt qu'à n'importe quelle carrosserie, non ?  ex1t
Titre: Re : Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Fross le 30 Mai 2018 à 18:11:18
Citation de: Pascal67 le 30 Mai 2018 à 16:00:07
bah ouais... mais c'est quand même plus sympa d'avoir affaire à une belle nana plutôt qu'à n'importe quelle carrosserie, non ?  ex1t


Bah ouais... Si tu veux attendre et en plus payer le prix fort, t'es bien parti. Change rien  ;)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 12 Novembre 2018 à 10:05:01
Voici les dernières nouvelles... j'ai confié la restauration du cabriolet à un atelier Ford non loin de chez moi (tu vois Fross, je t'ai écouté  ;) ) qui m'a indiqué pouvoir s'occuper du projet que je lui ai présenté.

J'ai transporté la caisse et le plancher neuf (2 allers et retours sur un camion plateau loué pour le coup) et les parties de tôlerie à changer chez cet agent Ford avec qui je me suis mis d'accord. Ça c'était en juillet dernier...

Je suis retourné le voir dernièrement et là, surprise ! Il me dit qu'un de ses gars est parti et qu'il est à la ramasse question délais, du coup il ne pourra finalement pas l'attaquer avant l'année prochaine et ne sais pas quand il pourra la terminer !!!  :o >:(
Pas gêné, il m'annonce même qu'au niveau budget on sera 5000 euros au-dessus... Elle est pas belle la vie ?  ex1t sroll ap:lo

Retour donc à la case départ, le temps passe et rien ne se fait  :'(
Je reprends mes recherches de carrossier, mais je commence à désespérer...
Si quelqu'un a une adresse (ou sinon une corde pour que je me pende) je suis preneur !
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Fross le 12 Novembre 2018 à 10:28:37
Tu as misé sur un mauvais cheval, ça peut arriver.
D'après moi, son histoire de gars qui est parti et 5000€ au dessus, c'était pour te faire déguerpir, il en veut pas de ton chantier.

Mais à Chartres, il y a 40.000 habitants, il y a bien des carrossiers quand même.
Tu les listes sur les pages jaunes et tu en fais le tour en allant sur place négocier le job...

Allez petit scarabée, courage... et bouge...  ;)
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: olive82 le 12 Novembre 2018 à 22:51:09
C'est vraiment pas correct ce qu'il te fait là !!!!


C'est dommage que je soit si loin et que la mienne ne soit pas plus avancée .....
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 13 Novembre 2018 à 09:56:25
Merci pour vos messages  ;)
Je ne suis pas du genre à baisser les bras et je sais qu'à force de persévérance, je vais bien trouver une solution...  evl
Je crois en effet que le gars n'est pas trop intéressé et qu'il préfère sans doute que j'aille voir ailleurs. OK c'est ce que je vais faire ! C'est juste dommage de devoir galérer pour trouver un pro alors qu'il y a des gens qui ne trouvent pas de taf... Formons des carrossiers que diable !!! J'ai vu une pub à la TV où un jeune devait presque s'excuser de choisir le métier de mécano !!! Est-ce si dégradant ?
Bon allez, je repars en quête d'un gars compétent et motivé pour redonner vie à ma belle... Hi ! Haaaa !!!  msk
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Eric78690 le 13 Novembre 2018 à 10:21:02
Effectivement, on est mi-novembre et la voiture est chez le carrossier depuis juillet .... et rien n'a été commencé !
Il y a de quoi avoir la rage  sbhy sbhy.
Bon courage pour la suite.
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: olive82 le 13 Novembre 2018 à 18:01:49
Pourquoi tu changes tout ton plancher , il était si pourri que ça et partout ?
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 14 Novembre 2018 à 09:08:38
Bah la voiture est intéressante car c'est une première main et elle dispose de quelques options sympas... Son point faible : la rudesse des hivers dans l'Illinois, situé au nord des USA vers le Canada ! :-\ La neige et le sel ont fait leur œuvre sur ces carrosseries non traitées à l'époque (ou si peu !) et le plancher est bon à changer. On pourrait bricoler et rapiécer ici et là mais comme il y a également des panneaux attaqués, le plus simple et le plus judicieux pour l'avenir est de le changer complètement pour repartir avec une caisse saine, traitée et prête à cruiser pour de longues années sans souci...  ;D Le tout est de trouver le bon artisan pour effectuer le boulot... Je me demande si je n'aurai pas dû acheter une caisse complète, ça aurait été plus simple ! mais bon, si je peux garder le maximum de parties d'origine, c'est quand même mieux. Ça va le faire !!!  bien1
Churchill disait : le succès, c'est une suite d'échecs pendant lesquels on a su garder son enthousiasme !
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: olive82 le 14 Novembre 2018 à 18:43:09
Tu ne pouvais pas changer juste les planchers ?
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Thierry le 15 Novembre 2018 à 16:43:57
Vois avec le garage Speedoldies ou la carrosserie de Sainville. Je ne les connais pas mais le club des voitures anciennes de Beauce les recommande:
http://vabchartres.monsite-orange.fr/page-56e2dce5c4215.html
Titre: Re : Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 19 Novembre 2018 à 09:41:52
Oui effectivement, je vais les contacter... Merci pour l'info en tous cas
Je fais partie entre autres de ce club (VAB) et j'ai déjà confié une voiture à Aurélien de Speed oldies, mais lui ne fait que la mécanique (peut-être connait-il un carrossier fiable)
Je vous tiens au courant  ;)
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Phinata33 le 19 Février 2019 à 08:59:15
Pfou ! Là encore, quel boulot ! bien1  ap:lo
Pourquoi croyez-vous que je me sois lancé, moi aussi, dans la restauration de ma Mustang ?
Dans mon coin aussi, les carrossiers sont débordés. Ils bossent souvent seuls ou ont peu de personnel, préfèrent les petits boulots rapides bien payés pour les assurances et rebutent les passionnés par des tarifs élyséens ou un renvoi aux calendes grecques !
Le problème, c'est le tarif horaire.
A 3000 € de salaire par mois, ce serai jouable, à l'heure c'est 7000 € pour le même temps passé !Et je vous parle pas des pièces...
Quant à bosser avec eux, "vous n'y pensez pas, question de sécurité..."
Alors on se retrousse les manches et si on n'en est pas un (manche), on y arrive ! ;D
Ce qu'il faudrait, c'est un genre d'atelier participatif où pourraient se rencontrer les passionnés... Mais il faut le financement, le local, le matos, etc...

Bon courage à toi dans ta quête du sauveur ! ;)

Phinata
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 18 Juin 2019 à 09:06:57
Hello tout le monde,

Je reviens vous donner des nouvelles de mon projet... Alors j'ai trouvé un carrossier qui travaille bien, sur conseils d'un ami et je suis allé le voir en janvier dernier. On s'est mis d'accord sur l'agenda, les prix et délai d'intervention et je lui ai donc déposé la caisse en mars dernier.
Depuis, le temps s'est écoulé et il a travaillé sur d'autres voitures (évidemment qu'il ne m'attendait pas pour bosser !)
Je suis passé la semaine dernière et il ont commencé à dépointer les soudures du plancher à l'arrière de la caisse... Ça y est, c'est parti ! Enfin !!!  bien1  ;D
Le soudeur doit terminer une Cateram cette semaine et puis il s'attaque à la Mustang la semaine prochaine ! Je vous posterai des photos dès que j'en aurai  ;)

@+
Pascal
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: olive82 le 18 Juin 2019 à 11:15:48
C'est une bonne chose pour toi  bien1
Il t'a donné un délai ?
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 19 Juin 2019 à 09:44:02
Oui je suis super content !
Le délai annoncé est pour l'automne, c'est à dire en septembre / octobre.
Bon, j'imagine bien qu'il y aura peut-être un peu de retard donc je vais dire pour la fin d'année...
Après, le remontage pourra commencer avec sans doute là aussi son lot de surprises, mais c'est le jeu !
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 09 Juillet 2019 à 09:44:22
Chose promise, chose due ! Voici quelques photos du travail en cours...  bien1  hr0
On voit le dépointage qui a été fait à l'arrière, la caisse sur son support, les longerons placés sur le plancher et le travail en cours par le soudeur  ex1t
J'y passe cette semaine et posterai d'autres photos dès que possible !
A suivre...
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 15 Juillet 2019 à 10:49:03
Hello,

Je suis passé ce vendredi chez le carrossier et, ça fait plaisir, les choses avancent plutôt bien ! bien1

Le démontage de la partie avant continue, l'assemblage du berceau moteur et des longerons avant s'effectue au fur et à mesure avec les nouvelles pièces et celles qui peuvent être sauvées (les tourelles notamment) moyennant quelques patches. Le tout est fait sur le plancher neuf, posé sur le marbre.

Les photos du châssis confirment que malgré une belle présentation extérieure de la voiture, elle était vraiment pourrie en-dessous ! Le vendeur me l'avait bien dit, ce n'est pas une surprise... :-[
Après cette restauration "frame-off" elle retrouvera une santé à toute épreuve et sera mieux protégée qu'à la sortie de l'usine (peinture epoxy au four, traitement des corps creux)

Normalement, les travaux soudure/carrosserie devraient se terminer pour août ou début septembre et après ce sera au tour de l'assemblage et de la mise en peinture.  ap:lo

Voici quelques photos prises avec mon téléphone.
@+ pour la suite !
Pascal
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 15 Juillet 2019 à 10:51:22
la suite des photos...  ;)
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: olive82 le 21 Juillet 2019 à 12:39:28
ça avance bien , mais il reste encore du boulot  bien1
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pierre67cab le 21 Juillet 2019 à 15:25:16
Bravo Guillaume je découvre ton travail et je salue bien bas ton courage, quel beau projet
mes encouragements pour la suite
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pierre67cab le 21 Juillet 2019 à 15:26:52
OUP's bravo Pascal....
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: amoniac le 22 Juillet 2019 à 07:58:32
Genial !! Tu sais á quel point ce projet m'intéresse, je vais le suivre avec le plus grand intérêt ! Content que les choses bougent finalement sur cette auto qui le mérite totalement !!
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 22 Juillet 2019 à 11:08:06
Merci Olive82, Pierre67cab et Amoniac pour vos encouragements !
La route est encore longue, mais le trajet fait partie du plaisir, non ?...
A bientôt pour la suite !
Pascal
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pierre67cab le 23 Juillet 2019 à 22:00:23
salut pascal 67, les travaux de carrosserie avancent bien ? ???
et coté moteur tu as certainement jeter un coup d'oeil, pas de surprises ? bien1
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 29 Juillet 2019 à 11:34:00
Oui Pierre67cab, le moteur a été refait et n'affiche "que" 3000 miles depuis... J'ai pu conduire ce cabriolet et l'essayer durant quelques sorties avant de le démonter et la mécanique est impeccable ! ;)
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 29 Juillet 2019 à 11:40:35
Je suis passé ce vendredi chez le carrossier et le travail avance bien... Le démontage des parties continue et l'assemblage provisoire sur le nouveau châssis se poursuit. Avant l'assemblage définitif, une vérification des côtes sera faite pour éviter toute mauvaise surprise. Pour cela, je vais passer avec mon autre cabriolet de 67 pour un relevé précis (les côtes de la caisse, celles du shop manual et du nouveau plancher ne semblent pas correspondre parfaitement !).
Je vous joins quelques photos de l'évolution  8)
A plus,
Pascal
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 29 Juillet 2019 à 11:41:34
one more pic...  ;)
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Ice-cream le 29 Juillet 2019 à 11:43:27
T'arrive au bout c'est cool...  LOL   ;)
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pierre67cab le 29 Juillet 2019 à 12:06:27
 bien1 impressionnant, elle va être irréprochable!
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: olive82 le 29 Juillet 2019 à 13:21:04
ça avance bien mais il reste encore pas mal de boulot , tu as une ' date '  de sortie de chez ton carrossier ? :v:
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 30 Juillet 2019 à 10:12:45
Oui ça avance bien et au final elle sera "mieux" que neuve car à l'époque elles n'étaient pas traitées suffisamment contre la rouille !  :-[ 
Là il va y avoir un traitement appliqué électro-statiquement (si j'ai bien compris) donc absolument dans tous les coins et recoins et de façon plus efficace qu'au pistolet, puis une peinture epoxy qui la protégera durablement. lovu
Pour le délai, on parle de l'automne, voire de la fin d'année s'il y a des imprévus (travail supplémentaire sur la voiture ou bien d'autres chantiers plus urgents à faire).
Après, commencera le long travail du remontage, avec comme objectif de remplacer ce qui doit l'être par du neuf et de remettre en état neuf et/ou de présentation ce qui devra l'être.
J'ai la chance de ne pas avoir de contrainte de place (j'ai un local) ni de temps (j'ai d'autres anciennes pour rouler) et mon but est de la faire au top, quel que soit le temps passé. msk
Bref, le post n'a pas fini d'être alimenté par les photos de l'évolution de ce projet !...  smk2
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: olive82 le 30 Juillet 2019 à 13:25:59
Et sans indiscrétion, ton budget pour cette rénovation complète ? :v:
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 30 Juillet 2019 à 15:55:05
Bah, question budget ça reste hypothétique !...  :-\

Pour l'instant, j'ai acheté pour 4000 euros de pièces (plancher et panneaux divers de carrosserie) et le travail en carrosserie est estimé (sous réserve de surprises...) à environ 6000 euros auxquels s'ajouteront 4000 € pour la peinture puis ensuite il y aura les pièces à restaurer ou racheter lors du remontage (j'estime à 3000 euros) sans compter les centaines d'heure de travail qui ne seront pas facturées car effectuées par ma pomme et mes potes qui voudront bien m'aider !
Au final, ça tournera autour de 17000 euros (hors surprises)   craz1
Bon, c'est clair que ça fait un budget, ajouté au prix d'achat et d'importation !
Mais au final je devrais rester dans une fourchette correspondante à sa côte en restauration "frame off" (avec une mécanique refaite et quelques options sympas, sans parler de l'historique car achetée à la première main !) que je situe autour des 45/50000 €...
Mais bon, quand on aime on ne compte pas !  ;)  8)
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: olive82 le 30 Juillet 2019 à 17:44:19
En fait on en est tous un peu là, les heures perso , faut pas les compter .....pour la mienne je devrais m'en sortir à meilleur compte mais c'est un coupé donc ça va  :v:

Au final on veut tous une Mustang qui ne rouille plus et qui démarre au quart de tour  bien1
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pierre67cab le 30 Juillet 2019 à 19:57:14
 bien1 merci pour tes nouvelles régulières, les conv 67 sont justes magiques rnr
au fait quelle couleur as tu choisis?IMG_4231.jpg
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 31 Juillet 2019 à 09:16:23
C'est clair Olive82, on veut le beurre et l'argent du beurre...
Heureusement que les heures perso sont gratuites sinon on ne s'en sortirait pas ! Au final le budget est assez conséquent mais ça reste un investissement. Je veux dire qu'avec une ancienne, on ne perd pas d'argent ou rarement, donc c'est plus sain qu'une récente (qui décote toujours très vite)
Et puis il reste le plaisir et ça n'a pas de prix ! ex1t
Comme tu dis Pierre67cab, c'est réellement magique !
Pour la couleur, je ne choisis pas, je conserve celle d'origine. Il y en a bien sûr plein d'autres que j'aime autant si ce n'est mieux, mais je veux qu'elle reste "matching numbers" et donc conforme à sa configuration d'usine... Je la chausserai sans doute avec des jantes optionnelles plus sympas que les enjoliveurs d'origine, mais cela restera toujours réversible.
La seule petite entorse (elle aussi réversible malgré tout) concernera le capot moteur : j'en ai trouvé un équipé des ouïes de rappel de clignotants qui était une option sympa en 1967 et que n'avait pas ce cab... je pense que cela lui ira bien, sans gâcher l'aspect d'origine. ;)
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 31 Juillet 2019 à 11:06:15
Aujourd'hui, ça fait 3 ans, 2 mois et 6 jours que j'ai réceptionné la Mustang à son arrivée des USA...
Trop hâte de la revoir pimpante et de pouvoir cruiser avec !!! ex1t
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pierre67cab le 31 Juillet 2019 à 17:04:19
La couleur est top bien1 elle lui donne une belle allure générale avec un coté un peu précieux  :D
J'aime bien tes jantes su tu en changes dis le moi, je serai éventuellement preneur...
Coté capot, effectivement les retours  de clignotants sont très sympas la mienne en est équipé.
Encore un peu de patience, l'attente est un merveilleux moment qui sublime le plaisir.
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 27 Août 2019 à 14:31:02
Me voici de retour de vacances et j'en profite pour poster les photos prises début août chez le carrossier pour vous montrer l'avancement du chantier... (lui aussi est parti en congés entre temps)

L'avant a pas mal été travaillé et un assemblage avec soudures provisoires a été effectué pour vérifier les cotes et voir si tout prenait bien sa place.

Notez le travail fait au niveau des bas de caisse qui, bien attaqués par la rouille, ont été refaits. Les ailes avant et les portières ont été présentées pour vérifier l'assemblage également.

Sur une photo, on voit bien le nouvel avant qui a pris place sur le plancher neuf et l'arrière de la voiture encore sur l'ancien plancher, comme si elle avait été coupée en deux parties... ("elle va beaucoup moins bien marcher, forcément !!!" aurait dit le corniaud)
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pascal67 le 27 Août 2019 à 14:32:34
la suite des photos...
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: olive82 le 28 Août 2019 à 01:23:18
ça avance bien, en effet il y avait vraiment du boulot  bien1
Titre: Restauration d'un cabriolet 1967
Posté par: Pierre67cab le 30 Août 2019 à 19:37:48
 bien1 travail colossal...qui nécessite des experts  ::)