Inscription

Veuillez vous inscrire pour accéder à l'intégralité des sections du forum, aux images et interagir avec d'autres passionnés de la Ford Mustang.

Bloque piston et identification PMH

Démarré par saintmustang, 12 Juin 2024 à 13:02:15

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

saintmustang

Bonjour à tous,

J'ai besoin de retrouver mon PMH sur ma poulie damper afin de régler mon allumage.
Je voulais suivre la technique qui consiste à insérer un bloque piston dans le puits de bougie, puis de venir approcher le piston du bloque piston dans un sens, puis dans un autre, pour identifier le PMH qui se situerait entre les 2 marques effectuées sur la poulie damper.

Cependant, j'en suis à mon troisième bloque piston commandé en M14 pas 1,25, aucun ne rentre dans mon puits de bougie.
Mes bougies sont des Autolite 25 ou NGK 6630, donc en M14 pas 1,25.
A n'y rien comprendre.
Je ne veux pas continuer à forcer car j'ai failli abimer le filetage déjà.

Ma question est la suivante :
j'ai vu que certains avaient soudé un morceau métallique sur une vieille bougie pour la transformer en bloque piston.
Au moins, là ça fonctionnerait.
Je n'ai pas de quoi souder à la maison, une âme charitable pourrait-elle m'envoyer par la poste ce genre de bougie faite maison en échange de quelques euros bien entendu?

Sinon, connaissez vous une autre technique fiable et précise pour identifier le PMH ? Je sèche...

Merci beaucoup


toine10

une vis, une bougie, un écrou, une perceuse : tu perces la bougie, au diamètre de la vis, tu fais passer la vis, tu la bloque à une longueur plus importante que la bougie avec un écrou (voire 2 si le filetage te le permet)

:P

saintmustang

Je viens d'essayer mais pas évident de percer une bougie de part en part ...

mathbac

Tu démontes le cache culbu côté passager et tu pourra ainsi trouver le PMH en observant les valves échappement/admission.

saintmustang

C'est aussi précis qu'avec le bloc piston?

mathbac

Observer les valves pour trouver le bon temps dans les 4 temps du moteur me parlait plus que la technique du bloc piston, que je n'ai toujours pas compris d'ailleurs! Non pas la réalisation du test, mais le fait de chercher la position entre les deux montés du piston....qui traduit plutôt la position en bas du piston dans le cylindre....
Bref, l'observation des valves me paraît plus compréhensible......

olive82

Avec un pic à brochettes en bois , tu passes par la bougie et tu trouves le point de bascule de ton piston cylindre N°1 .....et donc ton PMH

thor_eyerdhal

La methode avec bloc piston est d'une précision absolue, les autres en evaluant l'arret du mouvement
du piston sont approximatives, en effet à l'approche du PMH le piston ne bouge pratiquement plus alors que le vilo peut tourner de plusieurs degrés...

halftracks

Si j'ai bien compris...
- on vire le cache culbu 1-4
- on démonte toutes les bougies pour plus de facilité à tourner le vilo
- on met le bloque-piston dans le 1
- serrage à la main suffit
- on tourne le vilo dans un sens jusque quand le piston touche
- on valide que les 2 soupapes sont fermées
- on fait une marque sur le damper face au pointeur
- on tourne le vilo dans l'autre sens jusque quand le piston touche à nouveau
- on fait une 2nde marque sur le damper face au pointeur
- le bon PMH est entre les 2 marques

J'ai bon ?


thor_eyerdhal

On se moque que les soupapes soient fermées, il faut juste faire les marques en butée de chaque coté.
Le PMH parfait sera à mi distance des deux marques du coté de la section la plus courte entre les marques.
A mi distance de la section la plus longue on trouve le PMB.

Attention ces marquages doivent etre faits depuis l'axe visuel qu'on utilisera pour mesurer l'avance avec le strobo, sinon il y a risque de décalage (plus le pointeur est éloigné du damper plus l'erreur potentielle est grande)

karl71

Citation de: thor_eyerdhal le 13 Juin 2024 à 23:28:20On se moque que les soupapes soient fermées, il faut juste faire les marques en butée de chaque coté.
Le PMH parfait sera à mi distance des deux marques du coté de la section la plus courte entre les marques.
A mi distance de la section la plus longue on trouve le PMB.
Sauf si ton bloc piston est long et va plus loin que la 1/2 course du piston...

mathbac

Et moi je comprends toujours pas qu'avec cette technique on parvient à trouver le PMH alors qu'on marque le point milieu de la course du piston, point milieu qui traduit la position basse dans le cylindre?
Aucune défiance de ma part, je suis débutant. Mais j'aime bien apprendre et comprendre alors si l'un d'entre vous à la patience de m'expliquer, je serais ravi de me coucher moins con. ;D

Pascal-lrq

Lorsque tu mets un bloc piston en lieu et place de la bougie, tu ne vas pas pouvoir faire un tour complet du moteur.
Et comme dit plus haut que ça soit un 4 ou 8 cylindres, on s'en fiche.

Avec le bloc piston, le plus court possible mais qui bloque le cycle du piston (pour faciliter la mesure du point milieu) smk  smk  smk

Lorsque que tu tournes dans un sens, tu vas arrêter le cycle avant (ou après) le PMH à (par exemple) -20°
Si tu fais la même chose dans l'autre sens, tu vas t'arrêter après le PMH. Si tu n'as pas touché au bloc piston, tu vas t'arrêter obligatoirement à +20°

Le PMH se trouvera au milieu de la plage -20° + 20°

Pascal

mathbac

Merci Pascal pour tes explications. Je dois être con mais je ne comprends toujours pas.
Le bloc piston va stopper le piston dans sa montée vers les soupapes, donc bloquer le piston en haut du cylindre. Puis dans l'autre sens également.
Si on mesure la moitiéon se trouve donc sur la moitié de la course du piston donc quand il est au bas du cylindre?
C'est ça que je ne comprends pas, si on cherche le point mort haut pourquoi précise t'on le point où le piston se trouve en bas du cylindre?
Merci et désolé d'insister  ???

toine10

1 tour complet et ton piston fait 1 révolution, cad qu'il va passer au même endroit de départ, et faire un tour complet de montée descente

lors que tu mets le bloc piston, ton piston ira jusqu'au contact "point haut"

tu fais alors le chemin inverse, le piston devra donc descendre, et remonter pour se "re"-bloquer en position haute, mais décalé de plusieurs degrés (puisque le point mort haut ne sera jamais atteint)

en ayant fait une marque sur le vilo au premier point de touche, tu auras une marque AVANT ou APRES le point mort haut réel

la 2ème marque, sera le 2eme point "faux" mort haut atteint par le piston

l'angle marqué entre les 2 marques ainsi faites sur le vilo correspond à l'angle atteint par les 2 côtés par le piston du pmh réel

le point mort haut sera donc PILE au centre des deux marques repérées

c'est plus clair ?

karl71

Sens horaire, ça bloque, tu fais un repère sur le damper (1)
Sens anti horaire, ça bloque, tu fais un repère sur le damper (2)
Ton repère PMH sur ton damper sera à équidistance des deux repères précédents...

You cannot view this attachment.

aarnaud

Citation de: toine10 le 12 Juin 2024 à 15:09:18une vis, une bougie, un écrou, une perceuse : tu perces la bougie, au diamètre de la vis, tu fais passer la vis, tu la bloque à une longueur plus importante que la bougie avec un écrou (voire 2 si le filetage te le permet)

:P
Pour virer la porcelaine d'une bougie avec un marteau ou une perceuse faut prendre des précautions. Perso je le ferai pas.

Si les bougies de nos voitures sont fabriquées comme celles de mes mobs en coupant le "collet" supérieur de la partie métallique. Il faut détouré jusqu'à la porcelaine sans la toucher. Un fois fait la porcelaine sortira entière et sans trop d'efforts. J'ai des photos pour expliquer un peu mieux,mais où?😉

mathbac

En effet c'est plus clair, merci pour le shéma et vos explications  bien1  ( et votre patience)( du coup vous aurez compris que mon pseudo n'est pas un bac de math obtenu plus jeune  non1 mais le début de mon prénom et le début de mon nom de famille  ;D

🡱 🡳