Inscription

Veuillez vous inscrire pour accéder à l'intégralité des sections du forum, aux images et interagir avec d'autres passionnés de la Ford Mustang.

Cabriolet 66, c'est parti

Démarré par machbill, 26 Avril 2018 à 08:38:43

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

machbill

merci, oui elle est belle décapotée,

avec la capote blanche c'est moins élégant.

y'a du boulot quand même, elle présente bien comme ça, mais la rouille a fait son oeuvre sur les passages d'ailes et bas de caisse et de portière.

machbill

petite mise à jour avec les travaux de l'hiver et tout d'abord réparation des longerons arrières : rouille et fissure sous les attaches de lames (classique à cet endroit avec la plaque de renfort intérieur qui garde bien l'humidité) :

je sais le résultat final n'est pas joli/joli, mais c'est réparé et protégé. A la retraite lors d'intervention plus lourde, je remplacerai les 2 longerons arrières.

machbill

les caches culbu, ça c'est facile, on se fait plaisir :

machbill

le joint de villebrequin arrière, avec de longues heures à batailler :
 mais c'est bon, ça ne fuit plus

machbill

et tant qu'on y est, un peu de cosmétique sur le carter bas, ça aide plus tard pour visualiser les fuites.
La dernière photo montre bien le contraste avec le reste du taf à effectuer. ;)

machbill

Et dans la foulée,
- échange des joints bien évidemment des caches culbu et du carter.
- Vidange moteur et boîte
- graissage mécanisme levier de vitesse et changement des joints plastiques (la 2ème passe bien maintenant).

machbill

et the last but not the least :

Echappement double posé par mon garagiste, enfin le glou glou du V8  hr0  hr0  hr0

(pour la vidéo, c'est un démarrage à froid, pas taper, c'est normal, enfin presque, le starter se désamorce dès qu'on touche l'accélérateur, je vais m'y attaquer) :

https://www.youtube.com/watch?v=Wiz6OXSMHE0

machbill

suite et fin des petits travaux, installation d'un bouchon de vidange pour le pont arrière.
1 forêt de 8,5 mm, 1 taraud de 1/8 27 et un bouchon (aliexpress à 2€) npt 1/8.
vraiment simple à faire et à remplir avec les bidons d'huile avec l'embout biberon.

machbill

Evolutions à venir, de jolis pneus à flanc blanc que je vais monter au fur et à mesure en restaurant les jantes aciers actuelles (j'attends une jante de roue de secours pour faire ça tranquille et sans pression).
Les pneus actuels sont fendillés par endroit et surtout ont 22 ans (1997) !!

machbill

grosse amélioration pour le freinage avec de nouvelles garnitures à fort coef de friction installées par une société spécialisée pour 113 € ports compris :

machbill

Devant la réussite de cette amélioration (nouvelles garnitures "haute performance"), j'ai mis la même chose à l'arrière pour mieux équilibrer le freinage.
Résultat super, après 200 km environ, on peut considérer le rodage à l'avant comme terminé, et bien je bloque les roues sur route sèche. Le freinage est vraiment au top cette fois.

Et après montage des nouvelles garnitures arrières, en roue libre en serrant le frein à main, la mustang ralentit dans une descente à environ 6%, et avec le rodage ça ne peut que s'améliorer.

Je pense que les garnitures raybestos ou scott drake (on ne trouve que ça), sont vraiment mauvaises d'origine (comme si elles étaient déjà glacées).

Petite info : la boîte qui m'a refait les garnitures ferme (patronne en retraite), elle transfert son activité à https://vehicules-anciens.fr/fr/.

machbill

et pour continuer sur les améliorations, j'ai dégotté une jante tôle dans son jus, une fois décapée, et un peu de peinture époxy, j'ai monté un pneu (avec chambre à air), et le tour est joué, enfin une roue de secours. Il ne reste plus qu'à la faire équilibrer.

amoniac

Hello MachBill,

Ça faisait un temps que je n'étais pas passé par là et que d'améliorations !! Super tout ce boulot. Les roues vont lui aller à merveille !
J'aime bien ce côté, on prend l'ancien, on restaure et on remet en place.

Bon courage !

machbill

salut tous et toutes,
une éternité que je n'avais posté, faut dire que je ne faisais rien sur la Mustang qu'à part rouler, c'est bien aussi.

J'ai quand même effectué le changement des quatres pneux et le décapage, peinture des jantes, l'air de rien par jante : il faut passer 1 heure pour démonter le pneu (avec cric coincé sous la voiture pour décoller les bords),  2 heures pour le décapage, quelques minutes de peinture et 1 heure pour le remontage du pneu (en essayant de ne pas abimer les jantes).
Je nettoierai les flancs avant la première sortie bien sûr


machbill

j'entreprends en ce moment de changer les suspensions avants, voulant changer peu de composants au départ, mais trop rouillé, vis presque foirée, je change les 2 bras et les ressorts.
Mais maintenant que j'ai la visibilité, j'ai eu la désagréable surprise de trouver de la rouille performante sous un amas de terre ou sable qui vient inmanquablement s'amasser sous la tourelle de suspension :
You cannot view this attachment.

machbill

faut dire que le trou d'évacuation est bouché depuis longtemps :
voir flèche sur la photo.

C'est un point que l'on devrait toujours surveiller sur nos anciennes : les trous d'évacuation !!!

Vous remarquerez aussi le travail de sagouin pour accéder aux graisseurs : un trou fait au chalumeau, j'avais vu ça à l'achat, donc ça aussi il faut que je corrige

machbill

Et donc attaque à la dremel (bon petit engin vu le peu d'accessibilité) et démarrage du long travail de patchs...

A suivre

olive82

On a toujours des surprises sous la terre ou le goudron .....moi je traite au Férose avant de passer l'apprêt et si la tôle est bien propre je passe un apprêt phosphatant , ça évite que ça revienne

machbill

oui, y'aura aussi du joint polyuréthane à mettre, toujours des histoires de tôle jointe.

et le lent travail de patch se poursuit...

charlot

je decouvre c'est du super boulot de la patience et une motivation a toutes epreuves  ap:lo  ap:lo  ap:lo  ap:lo  ap:lo  ap:lo

🡱 🡳