Concours photo 2020

Partenaires

Sur Facebook

avatar_Thierry

Comment diagnostiquer une surchauffe moteur

Démarré par Thierry, 05 juillet 2015 à 02:03:08

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Thierry

Photos et traduction de texte de Jim Smart et Mustang Monthly Magazine.
http://www.mustangandfords.com/how-to/engine/mump-1109-how-to-troubleshoot-engine-overheating/

Un des plus ancien problème de la Mustang qui nous vient en tête est la surchauffe moteur. Nous pouvons décrire ce problème comme étant le prix a payer quand on possède une vieille voiture mais les Mustang anciennes avaient ce mal même lorsqu'elles étaient neuves. La Mustang sportive n'avait pas un système de refroidissement sportif, spécialement lors des déplacements estivaux sur les autoroutes congestionnées d'aujourd'hui.

Lors des années qui se sont écoulées, Ford a nettement amélioré le refroidissement des nouvelles Mustang avec une meilleure technologie. Le marché des pièces performances s'y est aussi mis avec des radiateurs plus grands, des pompes a eau gros débit, des ventilateurs puissants et autres améliorateurs de refroidissement. Néanmoins, certains soucis de surchauffe peuvent être résolus avec du bon sens et une bonne procédure de diagnostique.

Le travail d'un système de refroidissement est de contrôler la chaleur du moteur et de le faire fonctionner avec le montant correct de transfert de chaleur. La combustion interne produit un montant énorme de chaleur ainsi que les frictions internes et la force des compressions. Sur toute l'énergie générée, 70 a 80 % est gâchée. Seulement 20 a 30% est mise au travail. Le reste est envoyé dans l'atmosphère au travers de système de refroidissement et du système d'échappement.

Les Mustang de 1965/1978 étaient équipées avec des systèmes de refroidissement marginaux. Radiateur trop petit, compartiment moteur trop serre, pompe a eau avec débit insuffisant, performance de ventilation inadéquate et technologie de flux de liquide de refroidissement dépassée. Avec le temps et l'utilisation, le système de refroidissement de la Mustang devient la victime de réparations mécaniques bâclées, dépôts, corrosion et autres formes de détériorations qui ne feront qu'aggraver la situation.

Bases du système de refroidissement.

La chaleur est transférée hors du moteur de la Mustang avec un système de refroidissement quatre voies,  systeme d'echappement, librification, et conductivite thermique dans l'atmosphère. Croyez le ou pas, la lubrification par huile est plus importante pour le refroidissement que le liquide de refroidissement parce qu'elle est en contact direct avec les pieces les plus chaudes de votre moteur. Combien de temps pensez vous que votre moteur tiendrait sans huile compare a l'absence de liquide de refroidissement?

L'huile est plus cruciale pour le transfert de chaleur que le liquide de refroidissement, sans mentionner sa valeur en tant que lubrifiant. Ceci veut dire que l'huile doit passer au travers des pièces chaudes aussi rapidement que possible tout en provoquant un espace nécessaire pour garder les pièces en mouvement séparées.

Le liquide de refroidissement tout comme l'huile doit passer au travers et autour des pièces chaudes exactement au bon endroit afin de permettre de transférer la chaleur avec efficacité. Quand le liquide de refroidissement se déplace trop rapidement, il ne transporte et n'évacue pas assez de chaleur. S'il se deplace trop lentement, la chaleur s'accumule.

Le liquide aura aussi besoin d'un agent de la circulation, le thermostat pour contrôler la température.

Les moteurs qui tournent trop froid souffrent tout autant que les moteurs qui tournent trop chaud. Quand un moteur ne chauffe pas suffisamment, il est inefficace. L'huile ne circule pas aussi bien dans un moteur froid ce qui affecte la lubrification et le refroidissement des parties importantes. Ça va donc dans les deux sens. La température d'opération devrait être exactement ou Ford l'a spécifié, autour de 80 degrés C. et 90 degrés pour les Mustang récentes avec injection de carburant électronique.

Lorsque tout fonctionne correctement, un moteur s'échauffe et le liquide dans les passages devient chaud. Le liquide atteint alors sa température de d'opération ce qui ouvre le thermostat et autorise le liquide chaud de passer dans le radiateur. La chaleur est transférée dans l'atmosphère au travers de tubes qui contiennent le liquide et des ailettes qui conduisent et irradient la chaleur dans l'atmosphère.  L'air ne devrait pas circuler trop rapidement au travers des ailettes du radiateur sinon, le transfert de chaleur est gêné par des turbulences d'air, un phénomène connu comme la "couche barrière" quand l'air n'est plus en contact avec les ailettes et les tubes.

Une pression adéquate du système de refroidissement est aussi nécessaire en addition d'un bon flux d'air et de liquide. Plus la pression sera élevée, plus le point d'ébullition sera élevé. Ceci est possible avec l'utilisation d'un bouchon de radiateur approprié qui servira aussi de soupape d'évacuation étalonné en PSI (livre par pouce carré). Il est important de connaître la bonne valeur de pression pour votre Mustang. Le fonctionnement du bouchon se fait au moyen d'un joint en caoutchouc et d'un ressort de pression calibré. Les Mustang classiques auront besoin d'un bouchon de 7 a 12 PSI mais vous pouvez monter jusqu'à 12 a 16 PSI. Cependant, avec un bouchon avec une pression plus élevée, vous devrez vous assurer de l'intégrité de votre système de refroidissement avec de bons tuyaux, radiateur de chauffage, radiateur de refroidissement, pompe a eau et joints.

Un autre problème important est la récupération du liquide de refroidissement. A mesure que le liquide s'échauffe, il se dilate ce qui veut dire qu'il n'aura plus d'espace ou aller. Dans l'ancien temps, l'excès de liquide s'écoulait simplement au sol et nécessite de surveiller le niveau régulièrement. Des systèmes de récupération ont étés conçus pour protéger l'environnement et contenir le liquide.  Avec un système de récupération, le liquide est évacué dans un réservoir. Quand le moteur refroidit, le liquide revient par aspiration dans le système de refroidissement. Un réservoir de récupération ne sera peut être pas a votre goût parce que ce n'est pas un équipement d'origine sur les premières Mustang mais vous pourrez toujours le cacher. Le soucis le plus important étant que vous devrez fournir au moteur beaucoup de liquide.

Le thermostat régule la température. Sans lui, il n'y a aucun contrôle de température de liquide. Votre moteur tournera trop froid sur route ouverte (a moins d'être en Arizona par 46 degrés C) et surchauffera brusquement dans les embouteillages. Vous ne devrez jamais incriminer le thermostat lors de surchauffes. Néanmoins, votre thermostat devra être le premier élément a vérifier en cas de surchauffe.

Ford préconisait des thermostat de 180 degrés F. (80 degrés C.) ou 160 degrés F. (70 degrés C.) si vous décidiez d'utiliser de l'antigel a l'alcool. Votre Mustang classique devrait être heureuse avec un thermostat de 180 degrés F. si tout le reste est au niveau. Ceci veut dire un radiateur de bonne contenance avec 3 ou 4 rangées, une pompe a eau gros débit, des tuyaux préformés avec un ressort anti-écrasement sur le ressort du bas, une bonne combinaison de ventilateur/carter/cale et de tailles de poulies appropriées.

Quoi vérifier?

Lorsque votre Mustang surchauffe, il est facile de craindre le pire. Néanmoins, la plupart du temps, c'est un problème simple. Rappelez vous que les systèmes de refroidissement automobiles ne sont pas si compliqués, pas même sur la nouvelle Mustang, parce que ces principes basiques n'ont pas beaucoup changé depuis 50 ans. Démarrez votre diagnostique avec les éléments les plus faciles en premier. Est ce que votre moteur surchauffe vraiment ou avez vous une sonde ou une jauge défaillante? Ouvrez votre capot et cherchez des signes d'échauffement, comme l'odeur d'antigel et le bruit de liquide bouillonnant.  Attendez que le moteur refroidisse avant d'ouvrir le bouchon de radiateur. Souvenez vous que lorsque le bouchon est retiré quand un moteur est chaud, la pression du système de refroidissement est élevée et la température du liquide dépassera celle du point d'ébullition et s'echapperait en dehors du radiateur en vous arrosant au passage.

Une fois que la température sera redescendue, utiliser un chiffon pour tourner le bouchon avec précaution jusqu'au premier cran pour libérer la surpression restante avant de le retirer complètement.

Avec le bouchon retire, démarrez le moteur, laissez le tourner a 1500 tr/mn et regardez le courant du liquide a mesure que le moteur chauffe. Si le thermostat fonctionne normalement, il devrait s'ouvrir a sa température de calibration et vous devriez observer un courant agressif au travers de l'ouverture. Si le courant est lent et que le moteur commence a surchauffer, le thermostat est le premier suspect. Remplacez le.

Un autre détail souvent négligé est la taille des poulies. Vous voudrez que la pompe a eau tourne a la bonne vitesse pour les besoins de votre moteur.
La logique populaire dit que plus la pompe a eau tournera vite, plus ça refroidira mais ce n'est pas vrai. Si une pompe a eau tourne trop vite, le liquide se déplacera trop vite pour transférer la chaleur efficacement. Vous risqueriez aussi d'exploser les tuyaux de radiateur. Toujours utiliser la bonne taille poulie de vilebrequin et de pompe a eau telle que spécifié par Ford dans le "Master Parts Catalog".

Une autre cause fréquente de surchauffe est les passages bouchés dans le système de refroidissement, généralement provoqués par une accumulation excessive de corrosion n'importe ou entre les tubes de radiateur, passages d'eau jusqu'à la pompe  a eau. La prévention contre la corrosion est votre principal allie contre les surchauffes. Ceci veut dire que votre système de refroidissement devra être vidange tous les deux ans que votre Mustang soit utilisée régulièrement ou pas ou l'utilisation d'un liquide de refroidissement non aqueux. Celui-ci sera onéreux mais vous n'aurez jamais a le remplacer. 

La corrosion apparaît principalement aux endroits ou les différents métaux sont en contact, tel qu'un collecteur d'admission en aluminium et des culasses en acier ou des culasses en aluminium sur un bloc moteur en acier.

L'utilisation excessive de pâte à joint peut aussi produire ce phénomène. Lorsque vous en appliquez trop, elle peut se détacher et finir par boucher les passages de refroidissement. Nous avons vu des tubes de radiateur bouchés par de la pâte à joint.

Raisons provoquant des surchauffes.

    Le thermostat ne s'ouvre pas
    Thermostat absent
    Tuyau de radiateur inférieur écrase (durant les vitesses sur autoroute)
    Tubes de radiateur bouchés
    Ailettes de radiateur couvertes d'insectes ou autres débris
    Ventilateur non approprié ou mal installé
    Passages d'eau bloqués avec des débris (retirer les bouchons de dessablage et inspecter)
    Joint de culasse détérioré (débordements chroniques)
    Joints de culasse montés a l'envers
    Passages de pompe a eau bloqués
    Ailettes de pompe a eau corrodées
    Passages d'eau bloques par de la corrosion ou objets étrangers
    Tuyau d'échappement ou tube de collecteur écrasé
    Avance d'allumage incorrect
    Réglage des soupapes incorrect
    Jeux incorrects sur un moteur refait (trop serré)
    Compression piston trop élevée
    Réglage jeu poussoir/culbuteur trop serré (moteur tourne également irrégulièrement)

Prévention contre les surchauffes

La prévention contre les surchauffes est strictement liée avec une maintenance préventive. Vidangez le système de refroidissement tous les deux ans que vous utilisiez votre Mustang régulièrement ou pas. Utilisez un filtre de liquide de refroidissement pour conserver votre radiateur propre. Si vous faites des expositions pour des concours remplacez le tuyau superieur suivant la situation. Vérifiez le filtre du liquide a chaque fois que vous vérifiez le niveau d'huile.

Voici d'autres conseils:

    Installez un système de récupération de liquide.
    Installez des pastilles de dessablage "petcocks" ou en laiton pour un service facile. Quand vous vidangez, videz complètement le bloc. Soyez écologiquement responsable quand vous vous débarrassez du liquide.
    Utilisez un améliorateur de refroidissement tel que Water Wetter.
    Il y aura des discussions concernant celui-ci mais vous pouvez utiliser de l'éthylène glycol a 100% sans conséquence. Bien que de l'eau est le liquide le plus efficace disponible avec le meilleur transfert de chaleur, un antigel a 100% protégera votre système de refroidissement contre la corrosion. Oui, il tournera un peu plus chaud mais pas si vous avez un système de refroidissement sain.
    Si vous avez l'intention d'utiliser de l'antigel avec de l'eau, mettez 50/50 d'antigel et d'eau. Eau distillée uniquement.
    Utilisez un inhibiteur de corrosion ainsi qu'un lubrifiant de pompe a eau, les deux étant inclus dans la plupart des antigels.
    Si votre budget l'autorise, utilisez le liquide non aqueux Evans qui vous évitera de vidanger le système ou de remplacer le liquide a nouveau.
    Remplacez tous vos tuyaux du système de refroidissement tous les 4/5 ans ou toutes les deux vidanges.
    Inspectez le ventilateur en cas de détérioration ou de problème d'opération a chaque fois que vous vérifiez le niveau d'huile.
    Vérifiez les courroies et les tuyaux a chaque fois que vous vérifiez le niveau d'huile.
    Des soucis de corrosion apparaissent principalement quand des métaux dissimilaires se rencontrent, tels qu'un collecteur d'admission et des culasses en acier ou des culasses en aluminium sur un bloc moteur en acier.

Dégâts des surchauffes

Il est facile de se dire qu'une surchauffe n'est qu'un soucis ennuyeux mais suivant la sévérité de la surchauffe, elle peut provoquer des dégâts sévères sur votre moteur. Si vous ne vous rendez pas compte lors d'une surchauffe en progrès, les dégâts peuvent atteindre des sommets avant que vous vous en rendiez compte et que vous coupiez le moteur. Si la température de votre liquide de refroidissement atteint 125 degrés C. et que le liquide déborde, ceci signifie que la température de l'huile est bien au delà de 150 degrés C. Quand le liquide surchauffe, l'huile surchauffe et cuit, ce qui détériorera sa valeur de lubrification. Une surchauffe provoquera aussi une augmentation des températures de combustion, ceci provoquera des détonations (cliquetis ou cognement de bougies) pendant les accélérations, provoquant des dégâts sur les pistons et les segments. Si vous pouvez entendre des cliquetis ou des cognements pendant les accélérations et que vous n'en entendiez pas auparavant, vérifiez votre jauge de température.

3.jpg
Une détonation a cassé le segment et sa portée sur ce piston en faisant aussi des dégâts sur la paroi du cylindre. Ceci se produit lors des accélérations poussées.

4.jpg
Des températures de combustion extrêmes ont fait fondre l'électrode de cette bougie.

5.jpg
L'huile perd ses propriétés lors des surchauffes et detruit le metal des pieces en mouvement en peu de temps. Lorsque l'huile perds ses propriétés, elle ne peut plus lubrifier. A la place, elle cuit et s'épaissit pour devenir du charbon noir collant.

6.jpg
Cette illustration montre les fonctions basiques du système de refroidissement du moteur d'une Mustang ancienne. La chaleur est transférée dans le liquide dans les passages d'eau. Quand le liquide atteint la température calibrée du thermostat, celui-ci s'ouvre pour laisser passer le liquide dans le radiateur. Le liquide du radiateur passe alors dans les passages du moteur. Le refroidissement du moteur n'est ni plus ni moins qu'un transfert de chaleur du liquide du radiateur vers le courant d'air passant sur le radiateur. Le thermostat régule le transfert de chaleur pour garder une température constante.

8.jpg
Le bouchon de radiateur est une soupape de sécurité qui retient a la fois le liquide et libère la pression quand sa limite est atteinte. Lorsque la pression dans le liquide est augmentée, son point ébullition l'est aussi.  Un mélange 50/50 d'éthylène glycol (antigel) et d'eau augmentera encore plus le point ébullition

7.jpg
Avec le bouchon retiré, vous pouvez vous attendre a une ébullition aux alentours de 100 degrés suivant l'altitude. Un bouchon de 16 PSI augmentera le point d'ébullition d'un mélange 50/50 a environ 130 degrés. Cependant, vous ne voudrez jamais que votre moteur devienne aussi chaud.

9.jpg
Le thermostat régule la température en démarrant et arrêtant le circuit entre le moteur et le radiateur. Le calibrage de température se fait grâce a la pression du ressort. Avec un thermostat de 195 degrés F. (90 degrés C.) plus de chaleur sera requise pour comprimer le ressort compare a un thermostat de 160 ou 1980 degrés F.

10.jpg
Lorsqu'il y a défaillance de la pompe a eau, c'est principalement provoqué par un joint d'axe qui fuit et libère du liquide au sol. Les pompes a eau perdent aussi de leur efficacité parce que les ailettes internes se corrodent. Les passages peuvent être bouchés par de la pâte a joint qui aurait pu se libérer dans les passages. Toujours choisir une pompe haut débit soit en fonte soit en aluminium telles que celles proposées par Edelbrock (montrée sur la photo).

11.jpg
Les différents types de ventilateurs et leurs configurations peuvent provoquer plus de problèmes de surchauffe que vous ne pouvez l'imaginer. Le ventilateur de votre Mustang est principalement utile au ralenti quand elle est a l'arrêt. La technologie du système de refroidissement basique en 1965 utilisait ce ventilateur deux pièces en X sans carter de canalisation, très inefficace par temps chaud.

12.jpg
Installer un carter de canalisation autour du ventilateur en X améliorera la vélocité de l'air au travers du ventilateur. Le placement du ventilateur est néanmoins primordial. Le ventilateur devra être a mi-chemin dans le carter pour être efficace.
Mon autre passion:
Photographie

Thierry

2.jpg
Voici un ventilateur avec embrayage thermostatique avec un grand radiateur de 24 pouces qui est ce que vous voudrez pour une Mustang 1967/1970 avec air conditionne pour une capacité de refroidissement optimale. Choisissez un 3 ou 4 rangs.

3.jpg
Toujours utiliser un ressort anti-écrasement dans le tuyau de radiateur du bas. Ce ressort empêchera le tuyau de se comprimer a haut régime sur autoroute. A haut régime, la pompe a eau entraînera plus de liquide que le radiateur pourra fournir et écrasera le tuyau en réduisant le flux vers le moteur.

4.jpg
Pas besoin de faire les casses automobile pour trouver les composants de l'embrayage de ventilateur parce que Flex-A-Lite (disponible chez Summit Racing) aura tout ce qu'il vous faut.

5.jpg
Spécifiez un embrayage thermostatique suivant votre configuration avec ventilateur 5, 6 ou même 7 lames.

6.jpg
Lorsqu'ils sont correctement places dans un carter de canalisation les ventilateurs Flex-A-Lite flexibles font un boulot excellent, de plus, ils sont silencieux. Assurez vous de bien choisir la cale suivant votre application. Les ventilateurs Flex-A-Lite flexibles sont bien plus efficaces que les ventilateurs X, multi lames ou flexibles d'origine.

7.jpg
La bonne taille de poulies de vilebrequin et de pompe a eau est aussi importante pour le refroidissement. Tout ce que vous aurez a faire c'est de vérifier sur le catalogue Ford Master Parts les bonnes références de pièces et de taille pour le moteur de votre Mustang.

8.jpg
Les systèmes de poulies aftermarket, offrent généralement avec une jolie apparence en aluminium sont conçues pour faire tourner la pompe a eau a la bonne vitesse. Les pompes a eau tournent généralement plus lentement que le vilebrequin du moteur.

9.jpg
La corrosion provoque des soucis de refroidissement parce qu'elle réduit la taille des passages de liquide. La corrosion bloque le flux du liquide entre le collecteur d'admission et les culasses, les trous entre le bloc et les culasses, les tubes de radiateur, etc... et retiendra une chaleur excessive dans le moteur.

10.jpg
Si vous avez des surchauffes avec un moteur refait ou même un moteur neuf, assurez vous qu'il n'y a pas de débris dans les passages. Marvin McAfee de chez MCE Engines nous dit que ce n'est pas parce que le moteur est neuf que les passages sont libres de débris. Nous avons vu des pastilles de dessablage desserties sans précaution a l'intérieur des passages et laissés en place, ce qui ralentirait le passage du liquide et provoquerait une surchauffe. Beaucoup de problemes de surchauffes sont provoques par des objets etrangers dans les passages comme des morceaux des morceaux de métal du procédé de fonderie, boulons, écrous, joints et plus.

11.jpg
Moteur neuf avec surchauffe chronique? Avez vous installé les joints de culasse correctement? Il est possible de les installer dans le mauvais sens et de boucher le courant du liquide a l'arrière des moteurs Ford.
Mon autre passion:
Photographie

Thierry

2.jpg
Voici une sonde de température infra-rouge qui vous aidera a déterminer si un cylindre est fonctionnel suivant la température du tube du collecteur d'échappement. Il pourra aussi vous en dire beaucoup sur la température du liquide. Vérifier la température du tuyau supérieur puis inférieur du radiateur. Si le tuyau superieur est considerablement plus chaud que celui du bas, votre radiateur pourrait être bouché.

3.jpg
Les systèmes d'échappement sont rarement la cause d'une surchauffe. Néanmoins, un contact avec un dos d'âne peut écraser les tuyaux et les pots catalytiques sur les modèles plus récents peuvent se boucher. Le freinage des gaz d'échappement peut non seulement provoquer des surchauffes mais aussi des dégâts sérieux puisque l'échappement est un très gros évacuateur de chaleur moteur. Le plus gros risque étant la rupture de soupapes d'échappement..

4.jpg
N'utilisez pas de bouchon de bloc moteur en acier. Utiliser plutôt des bouchons ou valves en laiton pour faciliter la vidange et le rinçage du bloc.

5.jpg
Selon Mark Jeffrey de chez Trans Am Racing, vous pouvez utiliser 100% d'éthylène glycol dans le système de refroidissement sans problème. Ceci éliminera tout risque de corrosion mais votre moteur tournera un peu plus chaud. L'antigel ne transfère pas la chaleur aussi bien que l'eau pure, néanmoins, ce sera suffisant si votre système de refroidissement est sain.

6.jpg
Les améliorateurs de refroidissement tels que Hy-Per Lube vous aideront en améliorant la tension de surface et en améliorant le contact du liquide avec les surfaces chaudes dans les passages pour un meilleur transfert de chaleur.

7.jpg
Les filtres de liquide de refroidissement garderont les particules d'acier et autres débris en dehors de votre radiateur. L'inconvénient est que vous devrez les contrôler régulièrement car ils peuvent se boucher, principalement sur un moteur neuf. Des filtres de liquide de refroidissement peuvent se trouver chez Gano Auto Coolant Filter Company et GS Performance. Gano a une variété de filtres disponibles pour Mustang incluant un type de filtre transparent.

8.jpg
Des systèmes de récupération de liquide de refroidissement sont disponibles sous plusieurs formes. Le plus discret vous pourrez obtenir, le mieux ce sera. Ils peuvent être caches derrière le passage de roue, derrière la calandre ou le long de votre radiateur. Ils peuvent aussi être peints en noir pour les rendre pratiquement invisibles.

9.jpg
Une autre source de températures trop élevées est un moteur mal réglé, incluant l'avance a l'allumage, gicleur de carburateur inadapté et durites d'essence trop petite. Ce n'est pas toujours le système de refroidissement, le carburant et l'allumage peut aussi provoquer des surchauffes.
Mon autre passion:
Photographie

Marcel47

Ah le chef nous épatera toujours !

Merci pour ce roman sur la chauffe , mais je finirai de le lire un autre soir ap:lo

jls38

Je recherche un pont ou une fosse aux alentours de Grenoble pour pouvoir effectuer l'entretien de base de ma Mustang. Pensez à moi si vous avez un tuyau :)
Ma Mustang /// Check-list achat ancienne /// Outils coffre

jimmy conway

Merci Thierry un gros boulot de tombé pour traduire et mettre en page tout ça ap:lo ap:lo ap:lo

Sex, mustang and rock'n'roll

THE ZUKE

Alors là !!!  :o Je ne dis qu'une chose : CHAPEAU CHEF.  ap:lo ap:lo
         

https://www.mustangv8.com/fr/votre-mustang-et-vous/red-popette-(tout-est-dans-le-titre)/msg722912/#msg722912

https://www.youtube.com/watch?v=b5jSprnGzgg

Parfois des évènements particuliers dans la vie d'un enfant le marqueront à jamais : CHROMES & FLAMMES et MAD MAX.

MUSTANG 56

Plus efficace que le viagra: demi-molle garantie !!!

chloso69


Bruno


Dom77

Dom.

panamericain

Thank you BOSS,justement il nous manquait ce chapitre,merci, ap:lo,combien on te doit? 123cache

Lilith

Je viens de lire ce tuto car je vais partir à Arles avec ma Mustang bien roots samedi. Roots = ventilateur basique en X et pas de carénage autour. Température annoncée dans la vallée du Rhône samedi = 37°. Hum hum...
J'avais posé la question du carénage (shroud) à mon mécano, et il m'a dit que sur les 6 cylindres ce n'est pas nécessaire car le moteur chauffe moins. C'est vrai ?

Marcel47

bonjour  Lilith

avec mon L6 200ci a cette saison en roulant j'ai 85° ,mais lorsque je m'arrête il monte  95° alors aucun souci
par contre en hiver on ce pèle car pas chauffage du tout température moteur 65°, le radiateur a penne chaud , il me faudrait peut être  mettre un calorstat de 180 pour l'hiver , mais pour le peut que l'on roule on met le manteau et les bottes ;)

Lilith

Merci pour ta réponse. J'ai fait pas mal de route cet hiver, et le chauffage marche très bien - par contre je le mets au minimum et seulement durant les 30 premières minutes car sinon c'est en maillot de bain que je dois conduire 8).
Pour l'instant, je n'ai chauffé que deux fois: au Luc l'année passée, durant la parade (mais je n'étais pas la seule  ;)), et dans un ralentissement (40 minutes) en avril. Je n'ai encore jamais roulé par grosses chaleurs.

panamericain

Normal que ça chauffe quand y'a des embouteillages,et au ralenti,
Par contre Thierry dit qu'on peut mettre de l'eau distillée dans le radiateur et ça chauffe moins,est ce que on peut remplacer le liquide de refroidissement par de l'eau distillée? ???

jimmy conway

J'avais justement posé la question de la quantité d'eau distillée à mettre mais je n'ai pas eu de réponse.

Sex, mustang and rock'n'roll

panamericain

On attends le chef qu'il se réveille l'aprém,pour nous répondre LOL

Thierry

Pour les 66 et les 67 c'est 9,5 quarts pour les L6 et 15 quarts pour les 289, 20,5 quarts pour les 390. Pour les 70, ça diffère pour les 351 et s'il y a l'AC ou pas. Un quart fait un peu moins d'un litre et il n'est pas possible de vidanger complètement le circuit alors il vous faudra moins d'eau.
http://www.mustang-s.com/years/1966/1966_tune_up.htm

Pour voir les pages suivant l'année de votre Mustang, il suffit de remplacer les deux mentions "1966" dans l'adresse par la bonne année.
Mon autre passion:
Photographie

panamericain

Thierry,ma question était si on peut remplacer le liquide de refroidissement par de l'eau distillée,oui ou non?et est ce que ça chauffe moins comme tu la dèja dit,merci sbhy

Sujets Similaires (5)