Enregistrez vous pour désactiver ce bloc

+- Annonces

Concours photo août
Gagnant concours photo août

Produits Forum Mustang
Boutique Forum Mustang

Auteur Sujet: Restauration de ma Mustang Grande Coupe de 72, une histoire à suivre !  (Lu 13672 fois)

Sly_drums

  • Mustangueur pilier
  • ****
  • Messages: 377
  • Sexe: Homme
  • Lieu: Grenoble
  • Mustang: Mustang Grande 72
Alors voilà, je me décide enfin à poster un sujet à propos de la restauration de ma Mustang ! :)

Pour commencer, je m'appelle Sylvain, j'ai 29 ans dans quelques jours, et il y a un presque jour pour jour j'achetai ma Mustang.

C'est une Mustang Grande Coupe de 1972, une "code Q - Cobra Jet" d'après le numéro VIN. Elle provient de Toulouse et a été importée dés sa fabrication, j'ai un historique de la voiture depuis environ 15 ans.

Pour la petite histoire, mon beau père a possédé un coupé 71 avec un bloc 351 Cleveland 4V et une boite mécanique, malheureusement il ne l'a plus aujourd'hui. C'est de voir les photos et d'en discuter avec lui qui m'a donné envie de passer le pas d'acheter une ancienne voiture américaine. J'ai cherché pendant quelques mois, et un jour j'ai vu l'annonce, et j'ai presque su de suite que ça allait être elle :)
Etant plus que novice en mécanique, c'est lui qui bosse dessus et qui m'aide aussi à me plonger sur l'engin. Bref un bel échange enrichissant qui donne envie de redonner à cette voiture toute sa splendeur, ainsi qu'une nouvelle "passion" pour moi qui n'aurait jamais pensé posséder un tel engin !

Dés le départ j'ai eu un bon contact avec la vendeuse de cette Mustang, qui m'a donné la tonne d'infos et de photos que je demandais, et ça s'est avéré très concluant. C'est son mari aujourd'hui décédé qui avait acheté la Mustang et qui n'a malheureusement pas pu en profiter. Il l'avait acheté en 2001 a un autre féru d'américaines de Toulouse, et la voiture n'avait donc que très peu roulé depuis 10 ans. Dans ce laps de temps, quelques pièces ont été changées mais rien de très poussé, j'ai donc acheté cette voiture "dans son jus". Les enfants de la dame ont heureusement pris soin de la Mustang et l'ont fait rouler chaque semaine au moins quelques kilomètres, avec l'entretien nécessaire pour que la bestiole ne devienne pas une épave.

Gros challenge donc puisque nous avons pris le pari de faire Grenoble-Toulouse en train puis Toulouse-Grenoble en Mustang et ceci en une seule journée, malgré les inquiétudes de la vendeuse au sujet de la capacité de la voiture à effectuer ce trajet sans problèmes :)
Heureusement mon beau père m'a rassuré et nous voila partis ce jeudi 4 août 2011 avec toute une panoplie d'outils, dans le but de ramener une voiture que nous n'avions vu qu'en photo.
En arrivant sur place nous avons été accueilli très chaleureusement sous un beau soleil toulousain. Arrive le moment tant attendu : l'ouverture du garage et la.... "Waoow !" "je me souvenais pas que c'était si gros" "elle est superbe".
Je me rend tout de suite compte que je vais adorer la conduire (qui ne le serait pas!) et en même temps je suis un peu intimidé par l'engin, qui pour le moment n'a pas encore démarré.

Voici ce que je savais a propos de la belle avant d'arriver sur place :

Moteur 351C Cobra Jet (4V)
Boite automatique (changée récemment pour une neuve car la boite a cassé)
Réservoir changé pour un neuf
Rapport de pont 3.25:1
Batterie neuve
Electricité à revoir
Ligne d'échappement double neuve "sur mesure"
Pneus Cooper sur jantes American Racing à gros déport. Les avant quasi neufs (trés peu roulés) et les arrière 50% d'usure
Peinture à refaire : très belle teinte mais mal préparée. D'après le code à l'intérieur de la portière conducteur la couleur d'origine est un marron d'époque. La peinture actuelle est un beau rouge mais le traitement de la rouille n'a pas été fait correctement donc cloques et décollements par endroits sont de rigueur.
Chassis sain et soubassements bien conservés
Intérieur marron en bon état malgré quelques endroits craquelés par l'exposition au soleil (tableau de bord, panneaux de portes...)
Capot de type "NASA hood" (avec possibilité d'y installer le système RAM AIR)
Et encore pas mal de petites choses...

Voila donc le moment tant attendu. Le fils de la dame entre dans la Mustang, pompe quelques coups, tourne la clé, le démarreur s'enclenche mais ça ne part pas. Quelques essais supplémentaires et toujours rien... Après 5 minutes la voiture finit par démarrer et la mon adoration pour le son des vieux V8 américains se trouve comblée ! Le son de ce V8 est merveilleux, quoiqu'un peu fort par rapport à ce que j'ai l'habitude d'entendre, mais ça c'est pas grave, au contraire :D
On va faire un petit tour : le fils de la vendeuse conduit, puis mon beau père prend le relais, je suis aux anges même si toujours un peu intimidé ! Je n'ose pour le moment pas prendre le volant, mais pour ça j'ai le temps puisque 9h de route par la nationale nous attendant après manger :)
Dans la rue les gens nous regardent, je n'ai pas l'habitude car dans la vie réelle je roule en Laguna 2L de 94 et je n'ai jamais possédé de telle voiture.

Après un repas chaleureux sur la terrasse sous le soleil du sud, et après avoir rempli les papiers de rigueur, nous revoila dans l'allée devant le garage, pour préparer la Mustang à prendre la route : vérifier les niveaux, régler le ralenti qui est un peu trop bas, resserrer les écrous de jantes, gonfler les pneus etc. C'est mon beau père qui s'y colle après m'avoir dit "ça me rappelle ma jeunesse !!" :D

Première surprise : le carburateur est un 2 corps au lieu du 4 corps venant avec le fameux 351C 4V d'origine de la voiture. Je me pose pas plus de questions et on se dit : un ancien propriétaire aurait-il changé le carbu pour consommer moins ? La question reste en suspend pour le moment et déjà nous voila partis, nous sommes assez "préssés" car beaucoup de route nous attend et il est déjà 15h.
La vendeuse et son fils nous accompagnent dans leur voiture juste derrière jusqu'à la station d'essence la plus proche. Durant ce trajet mon beau père me dit que la voiture est haute sur pattes, qu'elle n'est pas à la hauteur d'origine et que c'est sûrement du au déport très important des jantes ; les pneus devaient toucher dans les ailes et un des anciens propriétaires a du décider de la rehausser pour éviter ça. Pas très logique pour une voiture à vocation plutôt sportive... Bref c'est un détail qui aura son importance plus tard mais pour le moment nous sommes à la station service et il est temps de repartir avec le plein. La vendeuse verse une larme à ce moment la car j'imagine qu'il est difficile pour elle de voir partir une voiture à laquelle elle s'est attachée et qui est liée à l'histoire un peu tragique de son mari (et à ce moment la je me rend encore plus compte qu'il va falloir prendre le plus grand soin de ma nouvelle acquisition).

Nous voila partis direction Albi, puis Rodez, puis Mende.... Les kilomètres s'accumulent et c'est un véritable bonheur de rouler dans cette Mustang dont seuls les passionnés de vieilles voitures US peuvent connaître le charme :) Je prend le volant à un moment donné et surprise : la conduite de l'engin s'avère facile et malgré les proportions impressionnantes, la direction sur-assistée et la boite auto font que je me sens de suite à l'aise. Mon beau père m'avait dit "tu verras c'est un gros kart !" et c'est effectivement le cas :D
Je sens le V8 qui grogne et au passage dans les petits villages du sud, nous n'hésitons pas à mettre des petits coups de gaz qui font frémir les habitants à notre passage XD La Mustang roule bien, même si en termes de performances je sens qu'il y a du travail à faire pour qu'elle délivre une part des chevaux cachés dans cette énorme moteur ! La direction est super souple et à un petit peu de jeu, le volant est tout fin, c'est un peu déstabilisant au départ mais après quelques minutes on s'y fait. Je sais d'ores et déjà le travail qui nous attend et sûrement un bon investissement financier pour redonner vie à l'ensemble.
Seule ombre au tableau : ça sent les gaz d'échappement et un peu l'essence. On s'arrête régulièrement pour tout vérifier et mon beau père détecte une petite fuite au niveau du carburateur, qui n'a pas de pompe de reprise : le fils de la vendeuse pouvait pomper autant qu'il voulait, ça n'avait en fait aucun effet ! Le bruit dans l'habitacle est assez assourdissant et ça devient assez fatigant au bout de quelques heures de route.
Lorsque la nuit tombe, nous mettons les feux mais à cause d'un faux contact en position "feux de route", il arrive qu'ils s'éteignent ! Il faut donc faire très attention et rester en feux de croisement qui en fait n'éclairent pas grand chose.

Vers minuit et demi nous touchons enfin au but ! Le portail est la, devant nos yeux, il va être temps de rentrer la belle, qui semble avoir déjà réveillé tout le voisinage. Nous rentrons la Mustang dans la cour, mon beau père coupe le contact, nous sortons de la voiture et la je peux enfin la contempler : dans la lumière de la lampe de l'entrée de la maison je la trouve sublime et je prend conscience que ça y est, on a ramené la Mustang, MA Mustang :):) Après tant d'étapes, elle est enfin la !!
J'ai le nez et les oreilles en compote (bruit, odeur d'essence et de gaz d'échappement...), éreintés on va se coucher après ce superbe road trip d'un 4 aout bien chargé sur les routes du sud de la France ; un weekend de 3 jours nous attend pour profiter de la belle et commencer à regarder ce qui cloche et ce qui va bien.

Le matin en me levant, la lumière est rasante et j'aperçois la Mustang dans la cour... Bonheur indescriptible, il va être temps de s'y mettre et après l'avoir présentée à ma belle famille, on commence par faire un état des lieux.

Au bout de ce weekend de 3 jours et des quelques weekends qui ont suivi, voici donc quelques unes des constatations faites ; avec je dois dire quelques surprises au programme ; mais qui n'entament pas mon bonheur pour autant car je sais que j'aurai tout mon temps pour restaurer ma Mustang :

  - La ligne d'échappement "sur mesure" est complètement percée de part en part. Les tubes utilisés proviennent d'on ne sait où (chauffage central peut-être ??). Rien n'est uniforme, et c'est assurément du travail très peu soigné, qui pourtant semble assez récent puisque cette "ligne" (si on peut appeler ça comme ça) a été fabriquée il y a quelques années. Le diamètre de la ligne n'est jamais le même. Au centre de la ligne il y a un "H-pipe". Les silencieux sont des Flowtech Raptor : ils me paraissent courts. Mon beau père me dit que les collecteurs d'échappement sont sûrement d'origine et qu'ils sont aussi percés. Nous avons moins de mal à comprendre le bruit assourdissant et la résonance dans l'habitacle en voyant cela ! La vendeuse s'est assurément fait arnaquer lorsqu'on lui a vendu cette ligne sur mesure.

  - Les pneus avant sont en bon état, même si la gomme semble assez dure et sèche. Les arrière quant à eux commencent à montrer quelques signes de vieillesse. Les dimensions des jantes et pneus sont les suivantes : 15 pouces par 8 pour l'arrière avec pneus Cooper en 235/60R15 ; 14 pouces par 7 pour l'avant avec pneus Cooper en 235/60R15. Mon beau père ayant travaillé des années dans les pneus, il me conseille de mettre des pneus européens de taille identique partout, sur des jantes de 14" ou 15" partout (bien mieux pour la tenue de route).

  - Après étude des photos de l'ex-Mustang Coupé 71 de mon beau père, la mienne semble bien plus haute sur pattes : la caisse a bien été surélevée de 8 cm environ à l'arrière (lames). Il va falloir remédier à cela car ça joue énormément sur la tenue de route. Il faudra donc trouver de nouvelles jantes avec un déport plus faible et y monter des pneus neufs. Dommage car les jantes ont un look sympa et le gros déport donne un aspect bestial à la voiture...... Au détriment de la tenue de route encore une fois ! A l'avant elle semble aussi assez haute mais c'est moins choquant.

 - Le carburateur est bien un Autolite "2 barrel" qui a vécu. Après quelques jours et des recherches sur ce forum, internet etc. je me rend compte que le moteur est un 351C avec culasses 2V. Le chiffre "2" sur le coin des culasses ne trompe pas, il s'agit d'un moteur 2V, c'est bien un Cleveland vu l'ordre d'allumage et le circuit de refroidissement. J’apprendrai plus tard que le moteur d’origine de la Mustang a été démonté et remplacé il y a des années par un autre 351C de 72 n’ayant que peu de km.


  - Le faisceau électrique semble finalement en relativement bon état : certains fusibles font défaut et il suffira de les remplacer par du neuf pour que la plupart des connections reprennent vie.

  - le tirant de chasse avant droit est légèrement tordu : la faute sûrement à un coup de cric mal placé. Il suffira la aussi de le changer.

  - les soubassements de la voiture sont en très bon état et le chassis est sain : une couche de graisse et de "saleté sableuse" s'est agglutinée sous la voiture, ce qui a permis de conserver les soubassements en les protégeant des projections et de l'humidité.

  - L'intérieur est plutôt bien conservé, mais les panneaux de portes sont à changer car craquelés par le soleil au niveau des repose-bras. La casquette de tableau de bord est craquelée à deux endroits, il faudra la changer. Deux des interrupteurs de vitres électriques ne fonctionnent pas. Hormis cela tout est en très bon état.

  - la sonde de température d'eau ne fonctionne pas

  - le becquet monté à l'arrière n'est pas du tout d'origine et provient probablement d'une voiture européenne. Il a été monté il y a bien des années et ne tient pas bien. Détestant ce genre de "modification de mauvais goût" sur les voitures classiques, je me ferai un plaisir d'enlever ce becquet au moment de préparer la voiture pour sa nouvelle peinture :D

  - de manière générale, même si la teinte de peinture est vraiment belle, la préparation a été bâclée et des cloques de rouille se forment par endroits, elles laissent parfois apparaître la peinture marron d'origine. Sur le capot on détecte aussi quelques rayures.

  - le toit en vinyle propre aux Mustang Grande 71-73 a été enlevé : cela ne me gène pas vraiment car ils ont tendance à mal vieillir (sauf exceptions) au fil des années, et le look sans ce revêtement me plaît vraiment bien.

  - le carburateur Autolite fuit au niveau de la pompe de reprise : un colmatage en règle a temporairement réglé le problème. J'ai dés le départ prévu de monter une pipe d'admission permettant le montage d'un carburateur 4 corps.

  - la boîte C4 fuit légèrement au niveau de la vis de purge : après avoir resserré sans trop insister pour ne pas abîmer le pas de vis, le problème persiste.

  - Aucune fuite n'est constatée dans la voiture quand il pleut, même fort ; par contre le joint de la fenêtre conducteur semble laisser passer un filet d'air, ce qui s'entend à grande vitesse XD

  - L'aile avant gauche de la voiture semble avoir été démontée, puis mal remontée : elle n'est pas alignée avec la portière conducteur. Il en resulte que le feu avant gauche n'est pas centrée dans la calandre.

  - La calandre est légèrement cassée dans un coin, mais les pièces de plastique qui la composent nous ont été fournies avec la voiture.

  - Une des deux pièces servant a maintenir la calandre semble manquer et la calandre pique un peu du nez.

  - Le moteur n'est pas droit : il semble légèrement pencher sur la droite. Après examen des silent blocks moteur, l'un d'eux n'est pas d'origine et semble être responsable de ce travers.

  - les chromes (pare-chocs notamment) sont abîmés. Quelqu'un a tenté de les poncer sans succès, puis a abandonné le processus. Le pare-choc arrière est tordu en son milieu, probablement le résultat d'une mauvaise marche arrière...

  - la plupart des baguettes chromées sont manquantes. Même si certaines étaient en option à l'époque, il n'y en a vraiment aucune. Ce n'est pas vraiment dérangeant puisque la peinture rouge uniforme va super bien et se "passe" de ces baguettes.

  - les plaquettes de freins sont quasi neuves à l'avant, mais les garnitures de tambours semblent largement entamées. La voiture freine bien, et même beaucoup mieux que beaucoup d'autres américaines que j'ai pu tester.

Voici donc en vrac la liste des constats : certains dés le départ au visu des photos et après échange de mail/téléphone avec la vendeuse, d'autres sur place en arrivant et quelques uns après examen approfondi de la voiture. Pas tant de surprises finalement et plutôt une bonne impression générale puisque la voiture se conduit super bien, le moteur tourne et rugit parfaitement. La partie mécanique est plutôt bien conservée malgré la surprise du swap moteur/boite ; la tenue de route est passage mais il y a du boulot ; l'esthétique laisse un peu à désirer même si de loin ma Mustang attire bien des regards sur la route :)
Il va donc falloir investir de l'argent et du temps sur plusieurs mois et années pour rénover la bête, et même si ce n'est pas pour me déplaire, je commence donc à prendre conscience de l'ampleur du boulot alors.... Au boulot ! :D




Depuis un an que j'ai la Mustang, j'ai investi plusieurs milliers d'euros pour enfin pouvoir en profiter pleinement, et c'est "presque" le cas actuellement :)
Voici donc un petit résumé de ce que j'ai fais dessus, avec l'aide de mon super beau père qui m'aide sans relâche, et d'internet pour trouver les pièces adéquates.

Août 2011 : premiers achats : pipe d'admission alu Weiand Xcelerator, carburateur Holley 4150 600 CFM à dépression, joint de collecteur d'admission. Le montage se fait fin août mais nous n'avons pas le temps d'essayer sur route.

Fin août 2011 : voyage au Québec de 3 semaines.
C'est la première fois que je m'y rend, et c'est un super souvenir pour ma copine et moi (elle est aussi passionnée de vieilles voitures US que moi !!).
Un accueil très chaleureux dont seuls les canadiens ont le secret. Dés notre arrivée en Amérique du Nord, le "pays" de l'automobile, nous nous rendons à Delson, sur la rive sud de Montréal, prés de Candiac. C'est la que se trouve la boutique et l'entrepôt de Groupe Network : un revendeur de pièces de muscle cars et autres classic US cars. Nous sommes très bien accueillis par Emmanuel et sa femme, tenanciers de l'endroit, et malgré un budget sérré, je me décide à commander quelques petites pièces qu'il sera facile de ramener en France dans la valise : interrupteurs de vitres, balais d'essuie-glaces, bouchon d'essence Pony tout neuf tout beau, courroies et j'en passe... Toutes les personnes que nous rencontrons la bas semblent vraiment passionnées et d'une humilité rare, avec en parallèle un sens de l'humour hors du commun.
Nous avons même droit à un tour en Mustang V6 de 2001, Pontiac Le Mans de 69, Mustang 67 ! Bref c'est un peu le paradis et même si on est un peu décontenancés par les distances astronomiques, c'est un super moment ; nous assistons même au rassemblement de Mustang du vendredi soir à Laval sur le parking du Wal-Mart, au nord de Montréal. Sur les routes nous croisons pas mal de vielles bagnoles US : Gran Torino 72, Dodge Demon, etc. et aussi des récentes : les classiques Mustang, Camaro, Charger, Challenger ... Nous rentrons en France fin septembre et la Mustang m'attend, et je dois avouer qu'elle m'a manqué :) Et c'est le moment d'essayer le carbu 4 corps avec la nouvelle admission !!

De septembre 2011 à janvier 2012 : après essai routier et peaufinage des réglages du carburateur, le nouveau collecteur Weiand et le carbu Holley 4 barrel changent complètement les performances de la voiture et je sens enfin le V8 pousser comme il se doit. Ce n'est plus la même voiture et même s'il y a encore à faire de ce côté la, c'est maintenant la tenue de route et les suspensions qu'il faut améliorer.

Une petite liste de mes achats dans ce laps de temps :

  - lames de suspensions en bon état, les anciennes étant quasi "à plat" mais il faut attendre d'avoir de nouvelles jantes à moindre déport et des pneus neufs pour les monter, car la voiture est toujours trop haute.

  - panneaux de portes noirs trouvés par hasard, d'occasion en bon état : les anciens panneaux de portes étant marrons, ces derniers dénotent un peu mais ce n'est pas dérangeant. L'intérieur est maintenant bi-ton et personnellement ça me plaît bien, même si je compte en acheter des neufs de la bonne couleur plus tard.

  - collecteurs 4 en 1 Hooker "long tubes" pour remplacer ceux d'origine percés : le moteur prend des tours plus facilement et les performances sont améliorées

  - biellettes de direction neuves : en prévision de les monter juste avant de faire régler parallélisme, chasse et carrossage, ce dont la voiture a grandement besoin

  - tirant de chasse neuf

  - bougies et fils de bougies neufs

  - silent blocks moteur neufs : après un bon torticolis sous la voiture, le moteur est enfin droit !

  - ligne d'échappement neuve complète Pypes en 2,5" avec X-pipe et absorption Pypes Violator : l'installation s'est déroulée par -2°C fin décembre, pas une mince affaire mais nette amélioration des performances ! Enfin la ligne de type "chauffage central" est à la poubelle !

  - amortisseurs Koni réglables à huile : tenue de route n'ayant plus rien à voir ! Je conseille des Koni à tous ceux qui pensent qu'une américaine "ne tient pas la route". Un monde de différence par rapport aux amortisseurs d'origine qui étaient plutôt rincés !

  - 4 jantes d'occasion en 15"x7" : jantes temporaires Ford trouvées pour pas cher qui ont permis de redescendre la voiture à sa hauteur d'origine, aujourd'hui je suis sur le point de les changer pour des Magnum 500, classiques mais tellement efficaces...

  - 4 pneus Uniroyal Rain Expert en 225/60R15 : encore une fois, un monde de différence comparé aux pneus Cooper qui sont les rois de la glisse. C'est peut être moins en vogue que du BF Goodrich ou Cooper mais c'est tellement mieux sur le sec et sous la pluie ! La encore je ne regrette pas un seul instant

  - kit de ressorts de commande à dépression pour l'ouverture des corps secondaires (Holley) : permet de choisir à quel moment l'ouverture des corps secondaires se fait, assez cool pour optimiser le ratio consommation/performance de son carbu Holley à dépression ! (non non je ne fais pas de pub XD)

  - baguettes chromées pour le passage de roues : esthétiquement ça a rajouté un petit plus non négligeable !


De février 2012 à aujourd'hui :


A ce stade la, la Mustang est devenue bien plus agréable à conduire mais il restait encore une grosse commande à faire pour avoir un véhicule mécaniquement et tenue de route-ment quasi-irréprochable :D

La suite était donc logiquement :

  - volant 13,5 pouces Grant neuf : un gros changement pour moi et ça peut paraître idiot mais la voiture se maîtrise plus facilement et ce volant est bien plus adapté pour moi !

  - caches en plastique neufs pour les prises d'air du capot en attendant peut-être un jour le système Ram Air !

  - silent blocks de tirant de chasse neufs et silent blocks de barre stabilisatrice neufs

  - durites d'eau neuves

  - paires de feux avant Hella neufs

  - kit complet de fusibles

  - moteur d'essuie-glaces neuf : après avoir eu une panne du moteur d'essuie-glace sous la pluie, il a été facile de prendre la décision de le changer :)

  - "Retient-batterie" neuf

  - switch de feux neuf

  - filtre à air K & N neuf

  - joints de fenêtres neufs (mais pas montés à l'heure d'aujourd'hui, j'attend de refaire la peinture pour cela)

  - filtre pour crépine de boite auto C4 neuf

  - sonde de pompe à eau neuve

  - kit de vis platinées neuves

  - Idler arm neuf

  - Cales de ressort avant neuves



Aprés installation de tout le barda, nous avons emmené la Mumu pour un réglage de parallélisme, chasse et carrossage.

A l'heure actuelle la voiture est vraiment saine à conduire, je m'éclate ! La tenue de route est tip-top grâce aux pneus, amortisseurs, ressorts courts à l'avant, et géométrie réglée. Le travail sur le moteur et l'échappement ont porté leurs fruits puisque désormais les performances sont plutôt impressionnantes pour un "simple" H-code de 72.

Pour commander toutes ces pièces en un an il a fallu que je renonce quand même à d'autres passions, mais comme vous le savez tous c'est pour la bonne cause ! :D


Seuls petits soucis actuels qu'il reste à régler :

  - la boîte fuit toujours un peu par le dessus et pour le moment nous essayons de voir d'où cela provient. Il faut refaire le niveau régulièrement

  - les sorties d'échappement se font pour le moment juste dérrière les silencieux, avant le pont. La partie qui passe par dessus le pont et qui sort normalement dans la jupe arrière n'est pas montée, car la ligne Pypes nous a posé un petit soucis de ce côté la. Nous prevoyons de la finir dés que possible. J'ai acheté une paire de silencieux Flowmaster 40 pour remplacer les Violator, non pas que ceux-ci ne soient pas bien, mais j'ai toujours adoré le son Flowmaster et j'aimerai essayer ces silencieux avant de finir la ligne.

  - j'ai un petit ronronnement, une sorte de vibration cyclique quand j'atteint une certaine vitesse, j'ai l'impression que ce sont les croisillons de l'arbre de transmission, donc je prévoie de les changer bientôt.


Voici ce que je projette de faire à l'avenir :

Court terme : quatre jantes Magnum 15"x7" pour remplacer les jantes alu usées actuelles (qui n'ont servi finalement qu'a pouvoir rabaisser la voiture comme à l'origine sans problème de frottement dans les ailes)

Moyen terme : après la mécanique, vraiment bosser sur l'esthétique avec une peinture neuve et donc une préparation carrosserie digne de ce nom (et enfin virer ce becquet !! lol), réparation ou changement de la calandre, ajout d'un front spoiler de Mach 1, changement des pare-chocs pour du neuf, panneaux de portes neufs

Long terme : changer la boite pour une Top loader 4 speed (ou T5z, mais j'aime le côté "old school" de la top loader). Eventuellement une réfection de moteur et une petite préparation si mon budget le permet : arbres à cames, culasses, valve train, allumage, admission, carbu etc. même si je trouve que le 351C 2V "presque d'origine" se défend vraiment bien ! La plupart des gens sont assez surpris que la voiture marche aussi bien quand ils montent dedans. Comme dirait mon beau père, il s'agit d'exploiter au maximum ce qu'on a déjà (un petit bloc de 5.8 litres !) plutôt que d'en vouloir plus et faire trop vite. Je vois bien des personnes vouloir un moteur trés poussé et qui négligent un peu le reste...... Et personnellement je suis bien content d'avoir fait ce qu'il faut pour que ma Mustang tienne la route ! Mon beau père m'a beaucoup aiguillé dans ce domaine, car il a travaillé dans la mécanique et les pneumatiques durant de nombreuses années, et il a lui aussi cherché à optimiser sa Mustang, qui soit dit en passant même en étant complétement d'origine, était déjà un petit avion de chasse (351C 4V, boite toploader, compression 10:1, 0-100 kmh en 5,5 sec etc. pas mal pour l'époque !)

Mon but final n'est pas vraiment de restaurer ma Mustang exactement comme à l'origine ni d'en faire quelque chose de "customisé", mais bien de trouver un compromis entre les deux : respecter ses atouts d'origine esthétiquement et mécaniquement, mais en faire un modèle un peu plus sportif pour en profiter un maximum sur la route. Et une règle d'or, ne jamais tomber dans le mauvais goût ni dans la surenchère. Et je suis content de voir que sur le forum tout le monde semble respecter cette règle, en restaurant de belles autos à leur manière avec leur budget propre.

J'espère que l'histoire vous a plu, je vais trier puis poster quelques photos pour illustrer mes propos, et c'est "to be continued" bien sur !!  rck

Sly_drums

  • Mustangueur pilier
  • ****
  • Messages: 377
  • Sexe: Homme
  • Lieu: Grenoble
  • Mustang: Mustang Grande 72
Re : Restauration de ma Mustang Grande Coupe de 72, une histoire à suivre !
« Réponse #1 le: août 06, 2012, 22:07:05 pm »
Première prise de contact à Toulouse
ila_rendered

A la station service avant de prendre la route
ila_rendered

Premier arrêt sur la route
ila_rendered

Arrêt aux alentours de Mende
ila_rendered

Sly_drums

  • Mustangueur pilier
  • ****
  • Messages: 377
  • Sexe: Homme
  • Lieu: Grenoble
  • Mustang: Mustang Grande 72
Re : Restauration de ma Mustang Grande Coupe de 72, une histoire à suivre !
« Réponse #2 le: août 07, 2012, 08:13:07 am »
Mende 2
ila_rendered

Mende 3
ila_rendered

Le moulin quand on est arrivé
ila_rendered

Sly_drums

  • Mustangueur pilier
  • ****
  • Messages: 377
  • Sexe: Homme
  • Lieu: Grenoble
  • Mustang: Mustang Grande 72
Re : Restauration de ma Mustang Grande Coupe de 72, une histoire à suivre !
« Réponse #3 le: août 07, 2012, 08:28:12 am »
Sur le retour... On voit bien le capot  ;D
ila_rendered

Dans la cour quelques mois plus tard, avec la nouvelle ligne d'échappement Pypes
ila_rendered

Intérieur
ila_rendered

sayrus

  • Mustangueur intoxiqué
  • *****
  • Messages: 5039
  • Sexe: Homme
    • Fastback - Solutions for car dealers
  • Lieu: Belgique, namur
  • Mustang: Coupé 66 V8 289ci
Re : Restauration de ma Mustang Grande Coupe de 72, une histoire à suivre !
« Réponse #4 le: août 07, 2012, 10:48:53 am »
Super ça! J'ai presque tout lu ;)

Bon courage pour la suite et pour l'étape carrosserie qui apparemment n'a pas été commencée c'est bien ça?

 rnr

rvrsra

  • Mustangueur intoxiqué
  • *****
  • Messages: 12207
  • Sexe: Homme
Re : Restauration de ma Mustang Grande Coupe de 72, une histoire à suivre !
« Réponse #5 le: août 07, 2012, 11:01:20 am »
Superbe récit, Superbe boulot, superbe auto (que l'on voit peu et c'est dommage)

Toujours la même admiration de ma part pour les restaurateurs d'anciennes que vous êtes toi et les autres cinglés !!!! Bravo  ap:lo

Je remarque que l'on a tous le même air niais au volant de nos autos ;D 839752

Sly_drums

  • Mustangueur pilier
  • ****
  • Messages: 377
  • Sexe: Homme
  • Lieu: Grenoble
  • Mustang: Mustang Grande 72
Re : Restauration de ma Mustang Grande Coupe de 72, une histoire à suivre !
« Réponse #6 le: août 07, 2012, 12:10:38 pm »
Merci !! Effectivement l'air niais/gaga est souvent de rigueur !  ;D

Concernant la carrosserie et la peinture, je pense attaquer ça d'ici quelques mois, mais avant cela je voudrais régler les 2-3 petites choses à finir (échappement, installer des jantes neuves, fuite de boite etc..)

Voici la suite des photos  rck

Intérieur 2
ila_rendered

Ballade
ila_rendered

Ballade bis
ila_rendered

Sly_drums

  • Mustangueur pilier
  • ****
  • Messages: 377
  • Sexe: Homme
  • Lieu: Grenoble
  • Mustang: Mustang Grande 72
Re : Restauration de ma Mustang Grande Coupe de 72, une histoire à suivre !
« Réponse #7 le: août 07, 2012, 12:19:26 pm »
Intérieur avec les nouveaux panneaux de portes (je sais on voit pas bien  ;D)
ila_rendered

Ballade encore
ila_rendered

Installation des 4 en 1 Hooker et changement du filtre de boite et de la crépine
ila_rendered

Sly_drums

  • Mustangueur pilier
  • ****
  • Messages: 377
  • Sexe: Homme
  • Lieu: Grenoble
  • Mustang: Mustang Grande 72
Re : Restauration de ma Mustang Grande Coupe de 72, une histoire à suivre !
« Réponse #8 le: août 07, 2012, 12:25:48 pm »
Photo dans le garage avec nouvelles jantes temporaires et pneus Uniroyal : la voiture retrouve sa hauteur d'origine à l'arrière.
ila_rendered

Filtre à air neuf, durites d'eau changées, retient-batterie installé, amortisseurs Koni montés
ila_rendered

Volant Grant neuf
ila_rendered

Sly_drums

  • Mustangueur pilier
  • ****
  • Messages: 377
  • Sexe: Homme
  • Lieu: Grenoble
  • Mustang: Mustang Grande 72
Re : Restauration de ma Mustang Grande Coupe de 72, une histoire à suivre !
« Réponse #9 le: août 07, 2012, 12:31:08 pm »
Découpage d'une spire sur les ressorts avant, c'est un peu bas, ça pique du nez, donc il faudra rajouter des cales de ressorts spéciales pour réhausser légèrement. Photo en ballade avec la Camaro 79 d'un collègue
ila_rendered

Echappement temporaire avec sorties juste dérrière les silencieux, en attendant de remonter correctement les "tail pipes" avec embouts chromés : boucan du tonnerre  ;D
ila_rendered

Ballade, toujours un peu bas à l'avant en attendant les cales de ressorts...
ila_rendered

Sly_drums

  • Mustangueur pilier
  • ****
  • Messages: 377
  • Sexe: Homme
  • Lieu: Grenoble
  • Mustang: Mustang Grande 72
Re : Restauration de ma Mustang Grande Coupe de 72, une histoire à suivre !
« Réponse #10 le: août 07, 2012, 12:38:36 pm »
Dans la cour
ila_rendered

Cales reçues et montées, l'avant est enfin à la bonne hauteur ! C'est le bon compromis.
ila_rendered

Dans la cour bis
ila_rendered

Dans la cour bis bis
ila_rendered

Sly_drums

  • Mustangueur pilier
  • ****
  • Messages: 377
  • Sexe: Homme
  • Lieu: Grenoble
  • Mustang: Mustang Grande 72
Re : Restauration de ma Mustang Grande Coupe de 72, une histoire à suivre !
« Réponse #11 le: août 07, 2012, 12:41:46 pm »
Amortisseurs Koni et cales montées
ila_rendered

Calandre et effet de lumière dans la cour
ila_rendered

Calandre et effet de lumière dans la cour bis
ila_rendered

Sly_drums

  • Mustangueur pilier
  • ****
  • Messages: 377
  • Sexe: Homme
  • Lieu: Grenoble
  • Mustang: Mustang Grande 72
Re : Restauration de ma Mustang Grande Coupe de 72, une histoire à suivre !
« Réponse #12 le: août 07, 2012, 12:44:39 pm »
Ballade avec mon ami Gaby qui possède une superbe Firebird de 67 avec moteur 400 ci et boite manuelle T5 (photo pro par Mathias Antoniassi)
ila_rendered

Ballade du weekend dernier : on fait des rencontres sympa au détour de la station service du coin  ;D (Dodge Viper SRT10 2006)
ila_rendered

Sly_drums

  • Mustangueur pilier
  • ****
  • Messages: 377
  • Sexe: Homme
  • Lieu: Grenoble
  • Mustang: Mustang Grande 72
Re : Restauration de ma Mustang Grande Coupe de 72, une histoire à suivre !
« Réponse #13 le: août 07, 2012, 12:53:04 pm »
Voila pour les photos de ma Mumu :) J'ai hate de pouvoir commander les Magnum 500 car je pense que ça va ajouter quelque chose au niveau de l'aspect de ma voiture.

A titre de comparaison, voici la Mustang Coupé 71 de mon beau père, il y a quelques années, juste aprés une magnifique peinture violette de chez Ford. Elle avait entre autres : boite manuelle top loader 4 speed avec Hurst shifter / moteur 351C 4V / intérieur noir / jantes tôles avec enjoliveurs Ford etc... Un modèle d'importation la aussi.

ila_rendered

ila_rendered

ila_rendered

(oui oui c'est la même cour, quelques années avant  ;D)

rvrsra

  • Mustangueur intoxiqué
  • *****
  • Messages: 12207
  • Sexe: Homme
Re : Restauration de ma Mustang Grande Coupe de 72, une histoire à suivre !
« Réponse #14 le: août 07, 2012, 13:01:39 pm »
si tu as une photo sympa de 3/4 av en 1500*1200 ... Je m'en occuperai ce soir ;D

Sly_drums

  • Mustangueur pilier
  • ****
  • Messages: 377
  • Sexe: Homme
  • Lieu: Grenoble
  • Mustang: Mustang Grande 72
Re : Restauration de ma Mustang Grande Coupe de 72, une histoire à suivre !
« Réponse #15 le: août 07, 2012, 13:07:03 pm »
Et pour finir, voici des résultats qui me plaisent vraiment bien en termes de peinture/aspect général :

Une Mustang Coupé 72 "HO" parue dans Mustang Monthly :








Une Mustang Coupé 72 vue au trophée dragster ATD à Lanas en 2010, un look extrème et une couleur trés flash mais résultat final plutôt bien vu !

ila_rendered

ila_rendered

ila_rendered

Une Mach 1 de 71, 72 ou 73 dont l'aspect général est classique mais finalement si efficace !

ila_rendered

Un Coupé assez sympa

ila_rendered

Un aspect général que j'apprécie particulièrement bien, cette finition la m'attire bien et ce serait original sur un Coupé

ila_rendered

Sly_drums

  • Mustangueur pilier
  • ****
  • Messages: 377
  • Sexe: Homme
  • Lieu: Grenoble
  • Mustang: Mustang Grande 72
Re : Restauration de ma Mustang Grande Coupe de 72, une histoire à suivre !
« Réponse #16 le: août 07, 2012, 13:09:31 pm »
Citer
si tu as une photo sympa de 3/4 av en 1500*1200 ... Je m'en occuperai ce soir

Malheureusement je n'ai pas d'autres photos intéressantes pour le moment que celles postées :( Bizarrement j'attend d'avoir les Magnum 500 pour faire des photos de meilleure qualité  LOL

sayrus

  • Mustangueur intoxiqué
  • *****
  • Messages: 5039
  • Sexe: Homme
    • Fastback - Solutions for car dealers
  • Lieu: Belgique, namur
  • Mustang: Coupé 66 V8 289ci
Re : Restauration de ma Mustang Grande Coupe de 72, une histoire à suivre !
« Réponse #17 le: août 07, 2012, 13:27:48 pm »
La combinaison noir et jaune est vraiment bien!  Tu t'en lasseras certainement moins qu'une peinture orange ;)

Maxou

  • Communication leader
  • *****
  • Messages: 19739
  • Sexe: Homme
    • 50th Mustang Birthday European Celebration
  • Lieu: Maisons-Alfort
  • Mustang: Ex possesseur d'une GT V8 2006 et d'une GT 2012...Bientôt mon cab Saleen !
Re : Restauration de ma Mustang Grande Coupe de 72, une histoire à suivre !
« Réponse #18 le: août 07, 2012, 13:41:42 pm »
Joli post….on attend la suite  ap:lo
Il y a 3 choses intolérables dans la vie : le café froid, le champagne tiède et les femmes surexcitées. (Orson Welles)

coupe69

  • Mustangueur intoxiqué
  • *****
  • Messages: 1135
  • Sexe: Homme
  • Lieu: namur
Re : Restauration de ma Mustang Grande Coupe de 72, une histoire à suivre !
« Réponse #19 le: août 07, 2012, 13:48:50 pm »
Superbe caisse rnr , on en voie peut , mais elle ont leur charme aussi les 71-73
Bon boulot a toi  ap:lo rnr

 

Sujets similaires

  Titre / Démarré par Réponses Dernier message
36 Réponses
11819 Vues
Dernier message août 12, 2013, 17:59:33 pm
par silver-surfer
4 Réponses
1862 Vues
Dernier message avril 16, 2010, 15:45:14 pm
par gilles
16 Réponses
2265 Vues
Dernier message septembre 16, 2011, 23:04:48 pm
par Dearborn67
0 Réponses
2510 Vues
Dernier message juillet 06, 2011, 02:01:47 am
par mustang68
65 Réponses
8744 Vues
Dernier message janvier 03, 2014, 18:41:00 pm
par cavalino64
33 Réponses
5010 Vues
Dernier message juillet 21, 2012, 16:49:03 pm
par manu64
1 Réponses
1389 Vues
Dernier message mai 18, 2012, 17:45:21 pm
par Bruno
0 Réponses
362 Vues
Dernier message mai 25, 2013, 16:13:06 pm
par gui71
8 Réponses
767 Vues
Dernier message mai 25, 2013, 21:01:37 pm
par le gugusse de Montauban
0 Réponses
380 Vues
Dernier message mai 25, 2013, 17:00:58 pm
par gui71

Concours photo

Concours photo.

Gagnant 2013

Concours photo 2013

Partenaires




Fred Mustang garage Ardennes




HI-FI Audio Ford Mustang







Entretien, préparation, restauration Ford Mustang

Sur Facebook


Site Meter

Powered by EzPortal
Sitemap 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 

Back to top